Déminage: La gare de Renens évacuée à cause d'un colis suspect

Actualisé

DéminageLa gare de Renens évacuée à cause d'un colis suspect

La gare de Renens (VD) a été évacuée jeudi à 19 heures après la découverte d'une valise abandonnée. A Genève, un sac de sport a été neutralisé vers 20 heures à Rive.

Photo prise sur le vif lors de l'évacuation de la gare de Renens ce jeudi 10 décembre 2015.

Photo prise sur le vif lors de l'évacuation de la gare de Renens ce jeudi 10 décembre 2015.

Reporter mobile

Le détachement Nedex (Neutralisation Enlèvement Détection Engins Explosifs) s'est chargé d'un objet, laissé sans surveillance devant une boutique genevoise. Son intervention, qui a pu faire penser à une explosion ou à un coup de feu, n'était pas liée à la menace terroriste.

Le Nedex procède à environ à 80 interventions de ce type par année, la dernière remontant à samedi, a indiqué Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police genevoise. Il confirmait une information de la Tribune de Genève.

Pas de danger à Renens

A Renens, une autre intervention a eu lieu. Celle du Groupe de spécialistes en dépiégeage (GSD). Elle a pris fin à 21 heures. Aucun objet dangereux n'a finalement été découvert dans la valise. Celle-ci ne contenait que des effets personnels, selon un communiqué de la police.

«Nous appliquons la procédure usuelle», avait auparavant déclaré Dominique Glur, porte-parole de la police cantonale vaudoise, confirmant une information du site de 20 Minutes. La Police de l'Ouest lausannois est aussi intervenue.

Bien que la police cantonale ait mentionné une évacuation de la gare, selon le porte-parole des CFF Jean-Philippe Schmidt, les trains s'arrêtaient normalement. «Nous avons eu peu de perturbations», a-t-il déclaré. L'alerte a causé quelques retards et suppressions de trains, mais la plupart ont continué à circuler sur d'autres voies que celles prévues.

(ats)

Ton opinion