Actualisé

«TPMP»La grand-mère de Yann Moix soutient son petit-fils

Nouveau rebondissement dans l'affaire Yann et Alexandre Moix. Leur grand-mère maternelle a fait des révélations mardi sur C8.

par
lematin.ch
«Il «(Yann Moix)» a toujours réussi dans ce qu’il faisait. Je pense qu'Alexandre, lui, en a toujours été un peu jaloux. Et aujourd’hui, la façon dont il le détruit, je ne le tolère pas», dit la grand-mère dans un témoignage recueilli par Eric Naulleau.

«Il «(Yann Moix)» a toujours réussi dans ce qu’il faisait. Je pense qu'Alexandre, lui, en a toujours été un peu jaloux. Et aujourd’hui, la façon dont il le détruit, je ne le tolère pas», dit la grand-mère dans un témoignage recueilli par Eric Naulleau.

capture écran C8

L'affaire littéraire de la rentrée prend un nouveau tournant. Après les attaques des deux frères Moix l'un contre l'autre et leurs soutiens respectifs, voilà que leur grand-mère, interrogée par «Touche Pas à Mon Poste», vient remettre les pendules à l'heure.

Tout d'abord, elle déplore l'effet de cette affaire sur la carrière de Yann Moix. «Ça va trop loin. Yann était un enfant adorable, affectueux, tendre comme tout. Mais ses parents ne l'ont jamais aimé», assène-t-elle, tout en déclarant ne l'avoir jamais vu se faire battre, malgré des «humiliations».

Alexandre, le «manipulateur»

Selon elle, Alexandre, le benjamin, était un manipulateur. «Ma fille écoutait trop ce qu'Alexandre racontait. Alors Yann prenait et Alexandre rigolait en douce. Quand son père rentrait, c'était pareil. Je l'ai toujours mal supporté. Ses parents ont été obligés de le mettre en hôpital psychiatrique. Il y est resté plusieurs mois, il n'était pas bien du tout. Il a toujours été sournois, faux-jeton, il cachait son jeu», avance-t-elle.

Yann Moix peut donc compter sur le soutien de sa grand-mère.

Cover Media

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!