Protestation: La Grèce paralysée par la grève des fonctionnaires

Publié

ProtestationLa Grèce paralysée par la grève des fonctionnaires

Les fonctionnaires grecs sont en grève pour protester contre les mesures d'économie. La vice-ministre des Finances a elle aussi manifesté son désaccord en démissionnant.

1 / 14
Les fonctionnaires grecs ont entamé ce 15 juillet 2015 un mouvement de grève de 24 heures.

Les fonctionnaires grecs ont entamé ce 15 juillet 2015 un mouvement de grève de 24 heures.

AFP
Le but: protester contre l'accord conclu à l'arraché entre les créanciers du pays (FMI, UE, etc.) et le gouvernement grec.

Le but: protester contre l'accord conclu à l'arraché entre les créanciers du pays (FMI, UE, etc.) et le gouvernement grec.

AFP
Cet accord prévoit une troisième tranche d'aide.

Cet accord prévoit une troisième tranche d'aide.

AFP

Les fonctionnaires grecs sont en grève. Ils ont entamé le mouvement ce 15 juillet pour 24 heures. Le but? Protester contre les mesures d'économie imposées par le gouvernement dans le cadre de son accord obtenu de haute lutte avec les créanciers du pays.

Le personnel des hôpitaux d'Etat s'est joint à eux, n'assurant plus que les urgences.

Le métro aussi

La grève touche aussi depuis minuit les chemins de fer grecs. Mercredi matin, quelques lignes de métro ont été immobilisées pour trois heures à Athènes. De nombreuses pharmacies sont également restées fermées.

Les syndicats ont appelé à une manifestation dans l'après-midi. En soirée, les protestataires doivent se réunir devant le Parlement où devraient être adoptées les mesures d'austérité exigées par les créanciers du pays.

(ats)

Ton opinion