Publié

DetteLa Grèce se rapproche d'un accord avec ses créanciers

Un membre de l'administration grecque a fait état dimanche de progrès importants dans les discussions avec les créanciers internationaux d'Athènes sur le déblocage de nouvelles tranches d'aide.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras. (Photo d'illustration)

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras. (Photo d'illustration)

AFP

Une solution pourrait se dessiner, selon lui, avant la fin du mois. «Des pas importants ont été accomplis avec le groupe de Bruxelles (zone euro, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne), ce qui nous rapproche d'un accord. Toutes les parties ont l'intention de conclure en mai au niveau du groupe de Bruxelles», a déclaré ce haut fonctionnaire qui a requis l'anonymat.

Un porte-parole d'Alexis Tsipras a aussi indiqué «qu'il y a de grands progrès, on approche d'un accord», assurant que «tout va être décidé cette semaine». Les discussions doivent reprendre ce lundi, a-t-il ajouté. Le chef de la délégation grecque s'était auparavant entretenu avec le Premier ministre Alexis Tsipras.

Depuis jeudi, le groupe de Bruxelles planche pour trouver un accord permettant aux Grecs d'obtenir le déblocage de 7,2 milliards d'euros de l'UE, en échange de réformes satisfaisant les créanciers.

«Bon signe»

Fait également très rare depuis l'arrivée au pouvoir du parti de gauche radicale Syriza du Premier ministre Alexis Tsipras, les créanciers faisaient des commentaires positifs dimanche soir.

Une source européenne a qualifié cette prolongation de «bon signe». Les discussions «sont constructives, j'oserais même dire encourageantes», a-t-elle même avancé.

La raison de cette amélioration du climat des discussions semble tenir en partie aux changements effectués cette semaine par M. Tsipras dans son équipe de négociateurs, avec la montée en première ligne d'Euclide Tsakalotos, vice-ministre des affaires étrangères en charge des affaires économiques. Plus personne à Bruxelles ne semble en effet supporter le ministre des finances grec Yanis Varoufakis.

(ats)

Ton opinion