Publié

ItalieLa greffe de tête, c'est pour demain

Un neurologue italien affirme que d’ici à deux ans, les transplantations de tête, et non pas de cerveau, pourront être effectuées.

par
Ariel F. Dumont
La prochaine étape devrait être la constitution d’équipes pour effectuer les opérations.

La prochaine étape devrait être la constitution d’équipes pour effectuer les opérations.

Martin Bureau, AFP

«D’ici à deux ans, nous pourrons greffer des têtes.» C’est le neurologue Sergio Canavero qui nous l’affirme lors d’un entretien accordé au «Matin». Ce professeur, mondialement connu pour avoir «réveillé» en 2008 une jeune femme plongée dans un coma végétatif permanent depuis deux ans, a révélé les détails du projet baptisé Heaven (Head anastomosis Venture project with spinal linkage).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!