Actualisé

DégâtsLa grêle a violemment frappé la Suisse romande

Genève, la Côte, Neuchâtel et le Jura ont été touchés, certaines régions sévèrement.

1 / 38
La tempête désastreuse a rasé un domaine à Coinsins. Vers 16.30, en l'espace de 30 secondes, la tempête a anéanti plus d'une centaine d'arbres et fait des dégâts considérables en brisant une dizaine de fenêtres. Quatre maisons d'un même domaine ont été touchées. 20 juin 2013

La tempête désastreuse a rasé un domaine à Coinsins. Vers 16.30, en l'espace de 30 secondes, la tempête a anéanti plus d'une centaine d'arbres et fait des dégâts considérables en brisant une dizaine de fenêtres. Quatre maisons d'un même domaine ont été touchées. 20 juin 2013

Leserreporter
Arbre déraciné a Nyon

Arbre déraciné a Nyon

Leserreporter
Neuchâtel - 20 juin 2013

Neuchâtel - 20 juin 2013

Leserreporter

Un violent orage de grêle a traversé le canton de Genève jeudi aux alentours de 16h00. Il n'a duré qu'un quart d'heure mais était accompagné de brutales rafales de vent, qui ont atteint jusqu'à 130 km/h. De nombreux arbres ont été déracinés. Le trafic à Genève Aéroport a subi des ralentissements.

Venant du sud, la cellule orageuse est entrée par Bardonnex vers 15h55. Elle a passé par Bernex, Onex et l'ouest de la Ville de Genève, avant de se diriger sur Vernier et Meyrin et de poursuivre sa route en direction du Jura, au nord, a indiqué Dean Gill, prévisionniste à MétéoSuisse, interrogé par l'ats. Une autre zone s'est formée au-dessus de Versoix et est partie vers le nord.

Genève sous la grêle

Le sol était rapidement recouvert de grêlons, qui mesuraient environ un centimètre de diamètre. A de nombreux endroits, les rues se sont transformées en rivières. En outre, des rafales de vent de 118 km/h ont été enregistrées sur le capteur officiel de l'aéroport, tandis qu'un instrument voisin a mesuré 130 km/h.

Avions déplacés

Conséquence: le trafic aérien a été suspendu pendant une vingtaine de minutes à Genève Aéroport, selon Skyguide. Il a ensuite été ralenti, les contrôleurs aériens ayant temporairement eu recours à leurs radios de secours en raison d'une perte de connexion avec le radar de La Dôle (VD).

Des bâtiment de Genève Aéroport ont été inondés et de l'eau s'est accumulée sur le tarmac, a fait savoir son porte-parole Bertrand Stämpfli. Le vent a déplacé des petits avions légers, tandis qu'un container est entré en collision avec un avion de ligne.

Le trafic ferroviaire a aussi connu un retard de 30 minutes environ entre Genève-Aéroport et Lausanne, en raison de branches sur la voie, de lignes de contacts coupées ou de pannes dans des locaux techniques, a indiqué Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Le trafic en direction de Bellegarde (F) était complètement interrompu à l'heure de pointe.

Dizaines d'interventions

De son côté, le Service d'incendie et de secours de la Ville de Genève a eu fort à faire avec des inondations, des branches cassées et des arbres déracinés. Des dizaines d'interventions étaient en cours en début de soirée, surtout en ville et sur la rive droite, a expliqué le capitaine Nicolas Schumacher. Elles devaient se poursuivre toute la nuit. Personne n'a été blessé.

Les employés du Service des espaces verts de la Ville étaient aussi à pied d'oeuvre. Des arbres du parc des Bastions, où auront lieu plusieurs concerts de la Fête de la musique de vendredi à dimanche, ont subi de gros dégâts. Quelques stands ont été endommagés, mais les scènes ont tenu bon, selon Laurent Marty, coordinateur de la manifestation.

Bourrasques à Prangins

Intempéries à Genève

Intempéries à Genève

La situation était très critique sur le canton de Neuchâtel vers 18h00 et les intempéries on touché le canton du Jura vers 18h30-18h45.

(ATS)

Votre opinion