Actualisé

CensureLa grève du web a fait trembler le Sénat américain

Le black-out décrété hier sur internet contre les projets de loi anti-piratage SOPA et PIPA a fait ramer le serveur du Sénat. En Suisse, le site du Parti pirate s’est joint à la manœuvre.

par
Simon Koch
Même si la bataille n'est pas encore gagnée, plusieurs politiciens ont compris le message et retiré leur soutien aux deux projets de loi. Entre 7 et 13, selon les sources. Un premier votre pourrait avoir lieu le 24 janvier.

Même si la bataille n'est pas encore gagnée, plusieurs politiciens ont compris le message et retiré leur soutien aux deux projets de loi. Entre 7 et 13, selon les sources. Un premier votre pourrait avoir lieu le 24 janvier.

Wikimedia Foundation

Internet a connu hier la plus grande manifestation en ligne de son histoire. Le site SOPA STRIKE, qui coordonnait la grève et expliquait aux webmasters comment «éteindre» leurs sites affirme que 75 000 sites ont affiché un écran noir pendant au moins 12 heures.

Votre opinion