10.11.2016 à 15:45

VolaillesLa grippe aviaire s'étend près de la Suisse

L'OSAV surveille les lacs de Zurich, Bienne, Morat et Neuchâtel, des Quatre-Cantons et le Léman.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Archives, Keystone

La grippe aviaire s'étend. De premiers cas ont été recensés dans un élevage de volailles au Vorarlberg, en Autriche voisine. L'épidémie, qui n'avait jusqu'ici touché que des oiseaux sauvages autour du lac de Constance, concerne aussi les volailles de rente.

La Suisse, l'Autriche et l'Allemagne coordonnent les mesures de prévention dans la région du lac de Constance. Les premières décisions entreront en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé jeudi l'agence de presse autrichienne apa.

Zone de surveillance

Dans un périmètre d'un kilomètre autour du lac, les volailles ne doivent plus quitter leur poulailler, ont indiqué les autorités du land allemand de Bade-Wurtemberg. Le lac et le Rhin font l'objet d'une surveillance renforcée, selon le communiqué. Éleveurs de volailles, agriculteurs, pêcheurs et chasseurs prêtent main forte aux autorités.

A Berne, l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) ne s'est pas encore exprimé à propos des nouvelles mesures. Mercredi, la Confédération avait déjà établi une zone de surveillance renforcée dans le même périmètre.

L'OSAV surveille également les lacs de Zurich, Bienne, Morat et Neuchâtel, celui des Quatre-Cantons, le Léman ainsi que les canaux de la Broye et de la Thielle, et ce sur une bande de trois kilomètres à partir de la rive.

Hautement contagieuse

Ces derniers jours, quelques 80 oiseaux sauvages sont morts de la grippe aviaire du type H5N8 sur les bords du lac de Constance. Il s'agissait principalement de fuligules morillons et d'anatidés. La maladie hautement contagieuse est transmise par les oiseaux migrateurs qui font étape en route pour leurs quartiers d'hiver. Le virus ne présente cependant pas de danger pour l'homme.

L'agence de presse allemande dpa a également rapporté des cas de grippe aviaire dans une ferme de volailles dans le sud de la Hongrie. Les autorités ont ordonné l'abattage des volatiles contaminés. Une semaine auparavant, l'épidémie s'était propagée à un élevage de dindes dans la même région, entraînant l'abattage de 9000 bêtes.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!