Suisse: La grippe aviaire signalée à Bâle-Campagne
Publié

SuisseLa grippe aviaire signalée à Bâle-Campagne

Le virus s'est propagé aux oiseaux sauvages du Rhin. Un canard infecté a été découvert mort à Birsfelden.

1 / 7
Un oiseau aquatique a été retrouvé mort sur les bords du lac de Greifen, dans le canton de Zurich. (5 décembre 2016)

Un oiseau aquatique a été retrouvé mort sur les bords du lac de Greifen, dans le canton de Zurich. (5 décembre 2016)

photo d'illustration, Keystone
Un canard colvert mort de la grippe aviaire a été retrouvé sur le Rhin à Birsfelden (BL), près de Bâle. Il a été découvert vendredi. (MArdi 29 novembre 2016)

Un canard colvert mort de la grippe aviaire a été retrouvé sur le Rhin à Birsfelden (BL), près de Bâle. Il a été découvert vendredi. (MArdi 29 novembre 2016)

Keystone
La grippe aviaire a désormais atteint les rives du lac de Bienne après celles du lac de Constance, du Léman et du lac de Neuchâtel. Les virus H5N8 a été diagnostiqués chez deux mouettes et deux fuligules morillons retrouvés morts à Täuffelen et à la plage de Bienne. (Mercredi 16 novembre 2016)

La grippe aviaire a désormais atteint les rives du lac de Bienne après celles du lac de Constance, du Léman et du lac de Neuchâtel. Les virus H5N8 a été diagnostiqués chez deux mouettes et deux fuligules morillons retrouvés morts à Täuffelen et à la plage de Bienne. (Mercredi 16 novembre 2016)

Keystone

Un canard colvert mort de la grippe aviaire a été retrouvé sur le Rhin à Birsfelden (BL), près de Bâle. Il a été découvert vendredi. Le virus a déjà tué des centaines d'oiseaux sur les rives des lacs de Constance, de Neuchâtel et du Léman.

C'est le premier cas enregistré dans le canton de Bâle-Campagne, a indiqué mardi le département de l'économie et de la santé de Bâle-Campagne. Ce cas montre que le virus s'est propagé aux oiseaux sauvages du Rhin.

Le virus de la grippe aviaire de sous-type H5N8 a été détecté il y a quelques semaines sur des oiseaux morts sur les rives du lac de Constance. Il a ensuite fait des victimes au bord du Léman, sur les rives du lac de Neuchâtel et du lac de Joux.

L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a édicté des mesures de prévention. Les détenteurs de volailles doivent prendre des dispositions pour empêcher tout contact entre les oiseaux domestiques et les oiseaux sauvages.

(ats)

Votre opinion