Publié

Engagement«La guerre a été toute ma vie»

Sadik Zawity est fatigué de la violence. Il veut rentrer dans le canton de Vaud après avoir combattu aux côtés des Peshmergas. Reportage en Irak.

par
nos envoyés spéciaux en Irak. Texte: Cléa Favre. Photos: Yvain Genevay

Il nous accueille sous le porche de son immense maison, à Zawita, à quelques kilomètres de Dahuk. Sadik Zawity, un binational helvético-irakien de 62 ans (voir «Le Matin» du 30 octobre 2014 et du 29 janvier 2015), a vécu plus de 20 ans en Suisse. Mais fin août 2014, quand l’Etat islamique est entré en terres kurdes, il n’a pas hésité. Il est retourné là où il est né pour combattre aux côtés des Peshmergas.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!