Football: La guerre des avions «pro» et «anti» Arsène Wenger
Publié

FootballLa guerre des avions «pro» et «anti» Arsène Wenger

Deux appareils ont survolé The Hawthorns, le stade de West Bromwich Albion, où Arsenal a perdu ce samedi après-midi.

par
LeMatin.ch/AFP
1 / 4
L'avion traînant la bannière «Pas de contrat #Wenger out» survole The Hawthorns, le stade de West Bromwich Albion.

L'avion traînant la bannière «Pas de contrat #Wenger out» survole The Hawthorns, le stade de West Bromwich Albion.

AFP
«Pas de contrat #Wenger out»: le message semble clair.

«Pas de contrat #Wenger out»: le message semble clair.

Reuters
«Nous croyons en Arsène #RespectAW»: Arsène Wenger a aussi des supporters.

«Nous croyons en Arsène #RespectAW»: Arsène Wenger a aussi des supporters.

Reuters

Deux avions tirant des bannières «pro» et «anti» Arsène Wenger ont survolé samedi le stade de West Bromwich Albion, où Arsenal disputait son match de la 29e journée de Premier League - il s'est incliné 1-3!

La première bannière, «NO CONTRACT #WENGER OUT» («Pas de contrat #WengerDehors») a été aperçue au-dessus de The Hawthorns quelques instants avant le coup d'envoi.

La deuxième a survolé le stade à la 16e minute. Elle indiquait: «IN ARSENE WE TRUST #RESPECTAW» («Nous croyons en Arsène #RespectAW»).

Le contrat de Wenger (67 ans), qui dirige Arsenal depuis 1996, arrive à terme en juin et le manager n'a toujours pas indiqué s'il resterait au club la saison prochaine.

Cette saison, Arsenal a déjà tiré un trait sur ses espoirs de titre, alors que les «Gunners» avaient 16 points de retard sur le leader Chelsea avant le début de la 29e journée. Les Londoniens ont été éliminés de la Ligue des champions dès les huitièmes de finale par le Bayern Munich, en encaissant deux lourdes défaites (1-5).

Vidéo: YouTube.

Votre opinion