Partenariat: Là-haut sur la montagne: les alpages et leurs fromages
Publié

PartenariatLà-haut sur la montagne: les alpages et leurs fromages

La saison d’alpage vient de commencer. Cette tradition vivante témoigne de la richesse de notre patrimoine culturel et culinaire alpin.

1 / 4
Les génisses qui broutent les pâturages d’altitudes dans l’Oberland bernois.

Les génisses qui broutent les pâturages d’altitudes dans l’Oberland bernois.

Franziska Hoffet
Fabrication du Berner Alpkäse AOP: l’étape de pressage du cailler dans un moule à fromage.

Fabrication du Berner Alpkäse AOP: l’étape de pressage du cailler dans un moule à fromage.

Astrid Gerz
Alpage typique dans l’Oberland bernois.

Alpage typique dans l’Oberland bernois.

Astrid Gerz

Qui n’associe pas une image, une émotion ou une saveur à l’alpage, ce lieu d’estivage caractéristique de notre patrimoine alpin? Les vaches qui broutent paisiblement sur ces pâturages d’altitude, riches d’une flore extraordinaire, produisent un lait de grande qualité, à la base de nombreux fromages uniques. Mais derrière cette image idyllique, il y a aussi le travail quotidien et souvent rude des alpagistes, qui entretiennent ces espaces, adaptent et réinventent leurs pratiques dans un environnement en perpétuelle mutation.

La saison d’alpage représente une tradition vivante, qui remonte au Moyen Âge. Elle rythme l’année et le travail des hommes et des femmes dans l’ensemble des montagnes suisses. La saison d’alpage représente ainsi une source d’identité forte pour les populations alpines et le patrimoine culturel et culinaire de notre pays. À ce titre, elle est d’ailleurs candidate au Patrimoine immatériel de l’Unesco depuis mars de cette année.

L’inventaire du Patrimoine culinaire suisse, de son côté, recense l’ensemble des fromages AOP d’alpage: Etivaz AOP, Berner Alpkäse et Hobelkäse AOP, Formaggio d’Alpe Ticinese AOP, Gruyère d’alpage AOP, Raclette d’alpage du Valais AOP, Vacherin Fribourgeois d’alpage AOP… À cette liste s’ajoute une diversité d’autres spécialités, propres à chaque vallée: Tommes d’alpage, Mutschli, etc.

L’estivage s’accompagne non seulement de la fabrication des fromages, dont les modes de production sont décrits dans l’inventaire du Patrimoine culinaire suisse, mais également d’événements festifs comme les inalpes ou les mythiques désalpes qui attirent un public de plus en plus large.

En partenariat avec la «Semaine du Goût»

(Astrid Gerz, Patrimoine culinaire suisse)

Votre opinion