Boxe: La journaliste embrassée attaque le boxeur en justice
Publié

BoxeLa journaliste embrassée attaque le boxeur en justice

Jenny Sushe s'est adjoint les services de Gloria Allred, une avocate mêlée à de nombreux scandales sexuels.

par
Sport-Center

Jenny Sushe, la journaliste qui a été embrassée de force par le boxeur Kubrat Pulev en fin d'interview, passe la deuxième vitesse. Alors même qu'en direct, elle ne semblait pas avoir été trop affectée par le geste de celui qu'on surnomme le «Cobra», elle a annoncé qu'elle allait intenter une action en justice contre le boxeur.

Pour ce faire, elle s'est adjoint les services d'une avocate très célèbre aux États-Unis: Gloria Allred. Spécialisée dans les droits des femmes, la juriste a fait des prédateurs sexuels sa spécialité. Depuis plus de quarante ans, elle défend les intérêts de toutes les femmes victimes de viol, d’agressions, de harcèlement sexuel ou d’abus de pouvoir. Gloria Allred défend notamment une femme qui accuse Donald Trump d’agression sexuelle, et plusieurs plaignantes dans les affaires Harvey Weinstein et Bill Cosby, entre autres.

Dans le cas du boxeur Kubrat Pulev, elle entend obtenir la suspension de la licence du boxeur. «Nous demandons à la commission de mener une enquête immédiate sur les graves allégations», a-t-elle écrit à la commission des athlètes de l’État de Californie, qui réglemente la boxe professionnelle et amateur.

Selon «TMZ», Kubrat Pulev a tenté d’obtenir le retrait de la vidéo compromettante de la part de la journaliste, mais celle-ci a refusé. Pulev risque donc bien devoir répondre de son baiser devant la justice. «Nous en avons ri», avait tenté d’expliquer le boxeur quand la polémique a enflé.

Mais visiblement, Jenny Sushe n'a plus du tout envie de rire.

Votre opinion