Publié

TennisLa journée des surprises à Roland-Garros

Le grand espoir du circuit Alexander Zverev ne verra pas le 2e tour. Tout comme Johanna Konta chez les dames.

1 / 49
Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Des banderoles ont été déployées dans l'enceinte du Central pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Rafael Nadal et Stan Wawrinka avec leurs trophées pendant la cérémonie (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone
Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Le logo de Roland-Garros revisité pour rendre hommage à la Decima de Rafael Nadal (Dimanche 11 juin 2017).

Keystone

Fernando Verdasco (ATP 37) demeure un adversaire coriace. L'outsider Alexander Zverev (no 9) en a fait l'expérience au 1er tour à Roland-Garros, s'inclinant en quatre sets devant l'Espagnol.

Vainqueur du récent Masters 1000 de Rome, l'Allemand de 20 ans a été battu 6-4 3-6 6-4 6-2 en 2h52' par le fantasque gaucher madrilène de 33 ans. Cette rencontre avait été interrompue en raison de l'obscurité lundi soir à l'issue du deuxième set.

Demi-finaliste de l'Open d'Australie en 2009, Fernando Verdasco ne parvient plus à évoluer régulièrement au niveau qui lui avait permis de se hisser jusqu'à la 7e place mondiale en 2009 justement. Mais il reste capable de signer à tout moment un exploit, comme en janvier 2016 à Melbourne où il avait sorti Rafael Nadal dès le 1er tour.

Fernando Verdasco a dominé les débats mardi face à un Alexander Zverev bien trop brouillon. Le prodige allemand a accumulé 50 fautes directes dans cette partie, pour seulement 27 coups gagnants.

«J'ai joué comme une m.... aujourd'hui (mardi). C'est cela qui a fait la différence, c'est aussi simple que ça», a lâché Alexander Zverev, qui connaît ainsi le même sort qu'un certain Roger Federer en 2002: le Bâlois avait été sorti d'entrée à Roland-Garros juste après avoir pourtant remporté son premier Masters 1000 (Hambourg).

Konta déjà sortie

Dans le tableau féminin, une deuxième top 10 a été éliminée mardi au premier tour: la Britannique Johanna Konta, 8e mondiale, battue par la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, 109e. Dimanche, la numéro 1 mondiale Angelique Kerber était tombée face à la Russe Ekaterina Makarova.

Johanna Konta, battue en trois sets 1-6 7-6 (7/2) 6-4, avait déjà perdu d'entrée lors de ses deux premières participations à Roland-Garros. D'origine australienne, c'est à Melbourne qu'elle a obtenu ses meilleurs résultats en Grand Chelem, une demi-finale en 2016 et un quart cette année.

(ats/afp/jsa)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!