Publié

Meurtre de LucieLa justice argovienne blanchit les siens

Les trois fonctionnaires de l’office d’exécution des peines jugés pour homicide involontaire suite à la mort de la jeune ado Fribourgeoise assassinée en mars 2009 ont été acquittés en première instance.

par
Benjamin Pillard
1 / 13
Annoncée comme disparue depuis le mercredi 4 mars 2009, la jeune Lucie est retrouvée morte quatre jours plus tard à Rieden (AG), près de Baden, dans l'appartement de Daniel H.

Annoncée comme disparue depuis le mercredi 4 mars 2009, la jeune Lucie est retrouvée morte quatre jours plus tard à Rieden (AG), près de Baden, dans l'appartement de Daniel H.

Keystone
La police pénètre dans la maison de la Landstrasse de Rieden, dans laquelle le corps de Lucie a été retrouvé.

La police pénètre dans la maison de la Landstrasse de Rieden, dans laquelle le corps de Lucie a été retrouvé.

Keystone
La police a trouvé le corps dans la baignoire. Le coupable Daniel H. s'est rendu aux autorités après la diffusion de sa photo et d'un appel à témoins.

La police a trouvé le corps dans la baignoire. Le coupable Daniel H. s'est rendu aux autorités après la diffusion de sa photo et d'un appel à témoins.

Keystone

«Les trois prévenus n’ont pas manqué à leur devoir et la mort de Lucie Trezzini à leur égard n’était ni évitable ni prévisible.» Tel est le verdict rendu ce matin par l’ancien président de la Cour suprême bernoise Ueli Hofer à Aarau dans l’affaire de la Fribourgeoise de 16 ans assassinée en mars 2009 par Daniel H., un toxicomane de Rieden (AG) alors âgé de 25 ans.

Votre opinion