Football – La Juventus assure contre le Genoa
Actualisé

FootballLa Juventus assure contre le Genoa

Déjà battue trois fois à domicile, la Juventus n’a cette fois pas failli devant ses supporters en s’imposant avec sérieux contre le Genoa (2-0).

La Juventus s’est rassurée devant son public en battant Genoa 2-0.

La Juventus s’est rassurée devant son public en battant Genoa 2-0.

AFP

La Juventus, déjà battue trois fois à domicile, n’a cette fois pas failli devant ses supporters en s’imposant avec sérieux contre Genoa (2-0), dimanche lors de la 16e journée de Serie A, en dépit d’une énorme maladresse offensive.

Les Bianconeri, décidés à ne pas ajouter une crise sportive à la pression qui s’est abattue ces derniers jours sur le club en raison d’une enquête lancée sur de possibles irrégularités comptables, rejoignent la Fiorentina à la 5e place. Ils pointent à sept points de l’Atalanta (4e) et onze du leader AC Milan.

Leur programme plutôt tranquille – sur le papier – d’ici à la trêve de Noël (Venise, Bologne, Cagliari) peut leur permettre de finir beaucoup mieux une première partie de saison jusqu’ici pas vraiment au niveau espéré.

La Juventus a rapidement pris l’avantage grâce à un corner direct de Juan Cuadrado qui a lobé Salvatore Sirigu (9e).

L’ex-gardien du Paris SG s’est parfaitement rattrapé en se montrant ensuite intraitable face aux vagues turinoises, impeccable devant Federico Bernardeschi (15e), Matthijs De Ligt (37e), Alavaro Morata (45e, 53e) ou Paulo Dybala (65e)… Avec ces multiples arrêts, Sirigu a longtemps maintenu à flot un Genoa totalement dépassé par cette Juve appliquée à défaut d’être efficace.

L’équipe d’Andriy Shevchenko, incapable de tirer ne serait-ce qu’une fois au but pendant 90 minutes (contre 27 tirs pour la Juve!), a logiquement cédé de nouveau en fin de match, sur un tir croisé de Dybala (82e).

«On sait qu’on doit continuer ainsi, essayer d’arriver jusqu’au dernier match de décembre avec toutes les victoires possibles pour se rapprocher pour ceux qui sont devant», a souligné l’Argentin sur DAZN.

Doublé d’Immobile

Plus tôt dans la journée, la Fiorentina est allée s’imposer à Bologne (3-2), grâce notamment au 13e but de la saison, sur penalty, de son jeune attaquant serbe Dusan Vlahovic. La Viola en a profité pour chiper la 5e place à la Roma, qui perd deux rangs après sa défaite à domicile contre l’Inter Milan (0-3) samedi.

Les Giallorossi sont même rejoints au nombre de points par la Lazio, qui s’est relancée en s’imposant chez la Sampdoria Gênes (3-1), après deux défaites et un nul.

Les Laziali ont plié le match en 45 minutes grâce à Sergej Milinkovic-Savic (7e) et un doublé de Ciro Immobile (17e, 37e). Ce dernier est à égalité en tête du classement des buteurs avec Vlahovic, avec 13 buts également.

Aucun des deux buteurs de la Lazio n’a toutefois terminé la rencontre: Immobile a été remplacé à la pause en raison d’une douleur à un genou et Milinkovic-Savic a été exclu pour contestation (67e).

À onze contre dix, la «Samp» a logiquement réduit le score par Manolo Gabbiadini (89e). Mais elle reste 15e, et son entraîneur, Roberto D’Aversa, pourrait faire les frais de ce classement décevant, selon des médias italiens.

(AFP)

Votre opinion