Suisse - La location de vidéos en ligne perd du terrain, malgré le confinement
Publié

SuisseLa location de vidéos en ligne perd du terrain, malgré le confinement

La location de film en ligne a diminué continuellement depuis 2017, selon l’Office fédéral de la statistique. Le streaming par abonnement gagne du terrain.

par
Comm/JBA
La location de films à la demande perd de l’ampleur en Suisse alors que le streaming par abonnement progresse.

La location de films à la demande perd de l’ampleur en Suisse alors que le streaming par abonnement progresse.

Pixabay

Alors que le nombre de films loués sur les plateformes de vidéo à la demande (VoD) ne cesse de diminuer, l’achat de films au format numérique stagne et la demande de VoD par abonnement augmente. Ce sont là quelques-uns des résultats provisoires concernant la VoD en Suisse, présentés pour la première fois ce mercredi, par l’OFS, en complément à la statistique du film et du cinéma. L’enquête porte sur l’achat et la location de films ainsi que sur leur visionnement dans le cadre d’un abonnement. Elle recense les films proposés en VoD en Suisse, mais ne tient pas compte des séries.

La location de films au format numérique avait déjà diminué de 30% de 2017 à 2019, pour se situer à 6,77 millions de films, avant d’enregistrer une nouvelle baisse de 7% en 2020, année marquée par la pandémie de coronavirus. Les achats de films au format numérique sur des plateformes de VoD sont moins importants en chiffres absolus que les locations, et suivent une évolution moins homogène. Leur proportion s’est accrue de 25% de 2017 à 2019 (de 1,03 million à 1,29 million d’achats), alors que les ventes étaient à nouveau à la baisse en 2020 (–6%, à 1,22 million).

Il n’est par contre pas possible de chiffrer le volume total des visionnements leur définition variant selon les prestataires de vidéo à la demande par abonnement (SVoD), note l’OFS. L’analyse de l’évolution par prestataire de SVoD montre que la tendance est à la hausse. La grande majorité des prestataires qui proposent des abonnements enregistrent des taux de croissance à deux chiffres au moins.

Les indicateurs sont basés sur les données d’une enquête exhaustive menée auprès des prestataires de VoD qui opèrent en Suisse. Des données plus précises viendront compléter régulièrement ces premiers résultats provisoires. La première statistique détaillée sur l’offre et la demande de films en VoD en 2019 devrait être rendue publique cet automne, précise l’OFS.

Votre opinion

4 commentaires