Publié

Elections communalesLa mairie de Porrentruy bascule au centre-gauche

Séisme dans le Jura: pour la première fois de son histoire, Porrentruy bascule au centre-gauche. Le candidat du PCSI Thomas Schaffter devient le maire de la cité des princes-évêques.

Porrentruy. Image d'illustration.

Porrentruy. Image d'illustration.

Keystone

La Ville de Porrentruy bascule au centre- gauche après avoir été aux mains de la droite durant plus d'un siècle. Le candidat du PCSI Thomas Schaffter a battu lors du 2e tour des élections communales jurassiennes le candidat du PDC Pierre- Arnauld Fueg.

Thomas Schaffter, fils de l'ancien ministre Laurent Schaffter, a pu bénéficier du report de voix du Parti socialiste qui avait appelé à voter pour lui après le retrait de son candidat socialiste Julien Loichat à l'issue du 1er tour. Le PLR, absent de cette élection, avait appelé lui à voter pour le candidat du PDC.

Score serré

Au 1er tour, le candidat du PDC l'avait emporté avec une avance de 22 voix sur son adversaire du PCSI. Dimanche, Thomas Schaffter a obtenu 1522 voix contre 1494 à Pierre-Arnaud Fueg, un écart de 28 voix. Thomas Schaffter succède au maire PDC Gérard Guenat. La participation s'est élevée à 61,6%.

Depuis plus d'une centaine d'années, la cité des princes-évêques a été dirigée par la droite avec un maire PDC ou PLR. L'accession du candidat du Parti chrétien-social indépendant (PCSI) à la mairie de cette ville de quelque 6700 habitants constitue un séisme. «C'est une énorme émotion», a déclaré le vainqueur de ce scrutin sur les ondes de Radio Fréquence Jura (RFJ).

Echec de l'UDC

Dans la commune fusionnée de La Baroche, en Ajoie, le candidat de l'UDC n'est pas parvenu à s'emparer de la mairie lors du 2e tour. Le président de la section cantonale Romain Schaer a été devancé pour 25 voix par le candidat du PDC, le maire sortant Jean-Pierre Gindrat.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!