Publié

Evasion fiscaleLa majorité des fraudeurs français avaient un compte en Suisse

Quatre-vingt pour cent de 15'813 évadés fiscaux français ayant demandé depuis fin juin 2013 la régularisation de leur situation avaient un compte bancaire en Suisse, a annoncé le ministre du Budget Bernard Cazeneuve.

ARCHIVES, Keystone

L'Etat français a déjà engrangé 230 millions d'euros à partir des 2621 dossiers complets déposés, a précisé Bernard Cazeneuve. Le ministre avait annoncé un renforcement de la lutte contre l'évasion fiscale, dans la foulée du scandale provoqué par la révélation du compte en Suisse détenu par son prédécesseur Jérôme Cahuzac.

Il avait promis des «pénalités allégées» pour les fraudeurs qui se manifesteraient spontanément.

(AFP)

Ton opinion