La maman et les enfants disparus aux Creux-du-Van vivaient à Boudry

Publié

Canton de NeuchâtelLa maman et les enfants disparus au Creux-du-Van vivaient à Boudry

La mère de famille qui a emmené dans la mort ses deux petits garçons de 2 et 4 ans était domiciliée à 15 km du cirque rocheux fatal. 

par
Evelyne Emeri
Le Creux-du-Van (NE), un décor de cinéma naturel et un lieu tristement célèbre en raison d’actes désespérés. 

Le Creux-du-Van (NE), un décor de cinéma naturel et un lieu tristement célèbre en raison d’actes désespérés. 

lematin.ch/Evelyne Emeri

«Cette affaire, c’est un double homicide et un suicide». Au lendemain de l’incompréhensible passage à l’acte de cette maman de 37 ans dimanche 24 juillet, la chargée de communication de la police neuchâteloise, Madeline Zosso, nous confiait sans détour le geste intentionnel. Et de bien préciser: «Des témoins ont vu comment la chute s’est déroulée».

Véhicule retrouvé

Le Ministère public nous avait, quant à lui, confirmés que «la mère et les enfants étaient domiciliés dans le canton de Neuchâtel et que le véhicule de la maman avait été retrouvé à proximité du Creux-du-Van». Compte tenu de l’infinie délicatesse de l’affaire, tant les forces de l’ordre que le procureur Renaud Weber adoptent une posture de discrétion maximale afin de préserver les proches et l’enquête.

Dans l’intimité

Ce jeudi, paru dans la presse régionale, l’avis mortuaire annonce que la famille était effectivement installée dans la région du Creux-du-Van. Plus précisément à Boudry, à 15 km du cirque rocheux. La cérémonie d’adieu aura lieu dans l’intimité. «Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants», cette citation de l’écrivain français Jean d’Ormesson apparaît, très sobrement, en entête du faire-part de décès. La mère des enfants travaillait aux Transports publics neuchâtelois, elle était assistante en production ferroviaire.

Ton opinion