Publié

SoutienLa manifestation de Kurdes à Zurich dégénère

Plus de 3500 personnes sont venues soutenir les combattants et habitants de Kobané. Des individus ont commencé à insulter le cortège et en sont venus aux mains.

Les policier ont dû faire usage du spray au poivre pour stopper les altercations.

Les policier ont dû faire usage du spray au poivre pour stopper les altercations.

Keystone

La police zurichoise a dû intervenir ce samedi 1er novembre après-midi à Zurich lors de la manifestation autorisée de quelque 3500 personnes en soutien aux Kurdes qui défendent Kobané. Personne n'a toutefois été blessé au terme des échauffourées, que les forces de l'ordre ont rapidement pu maîtriser.

Spray au poivre

Alors que le cortège se déroulait pacifiquement, ses participants ont été provoqués verbalement par un certain nombre d'inconnus. Une trentaine d'individus en sont venus aux mains, a indiqué la police municipale zurichoise dans un communiqué.

Les forces de l'ordre sont rapidement intervenues, parvenant à séparer les protagonistes au moyen de spray au poivre. De plus, l'entrée d'un magasin a dû être fermée quelques minutes pour empêcher certains participants aux échauffourées de s'y réfugier, a précisé la police. La situation est finalement vite rentrée dans l'ordre, sans qu'aucun blessé ne soit à signaler.

Des manifestations de solidarité vis-à-vis des Kurdes qui défendent la ville de Kobané contre les assaillants de l'Etat islamique se sont déroulées samedi dans plusieurs pays. En Suisse, seule Zurich y servait de cadre.

(ats)

Votre opinion