Publié

ProgrèsLa Mazda 3, un matricule épatant

Entièrement revu, repensé et amélioré, le best-seller d'Hiroshima est arrivé sur le marché. «Le Matin» le teste en essai de longue durée. Premières impressions…

par
Philippe Clément

Avec sa 3, plus encore qu'avec n'importe quel autre modèle de sa gamme, Mazda n'a pas le droit à l'erreur. Pourquoi? Parce que c'est le cœur des ventes, le best-seller absolu.

La 3, c'est une voiture moyenne, polyvalente et accessible. La «première voiture» idéale d'un ménage. Celle qui sait tout faire. Des courses maison-boulot aux courses de la semaine, en passant par les sorties des enfants ou les balades de fin de semaine.

Au plan de l'aspect pratique, disons-le d'emblée, la réussite est totale! L'accès à bord est ultrapratique – ah, l'ouverture large des portes arrière! –, l'espace bien compté et le confort au-dessus de tout soupçon.

A bord, quatre adultes et un enfant sont très à l'aise même si, vu la nécessité d'un rehausseur, on aurait bien aimé quelques centimètres de largeur en plus sur la banquette arrière. Détail.

A l'avant, le confort est presque idéal. Presque parce que, si on avait une baguette magique, on rallongerait un chouia l'assise pour plus de soutien sous les cuisses. Détail, encore.

En ce qui concerne la dynamique aussi, la 3 fait «carton plein». Pour notre test longue durée, on a opté pour la version diesel 150 chevaux Sky Activ, une conjonction idéale sur la CX-5 et la 6. Pour être tout à fait honnêtes, on a presque regretté notre choix… après avoir eu l'occasion d'essayer la version essence à boîte manuelle. Mais, à l'usage, le couple du diesel allié à la rapidité et à la précision de la nouvelle boîte auto fait merveille. Plus de regrets, donc.

Parfaitement posée sur la route, stable, efficace au freinage, la 3 ne présente aucun défaut. Elle surprend, même, quand on la pousse un peu, par une tenue de cap et de trajectoire hors du commun.

Quant à la consommation, mise en avant via Sky Activ, elle est un peu au-dessus de ce qu'annoncé. Mais très, très convaincante! Bref, on se réjouit déjà de la suite du test…

Les chiffres

Ton opinion