06.08.2016 à 09:24

PrisonLa mère de Giuseppe crie à l’injustice

Condamné pour harcèlement et violences sur son ancienne compagne, Giuseppe Polimeno, ex-candidat de «Qui veut épouser mon fils?» restera un an derrière les barreaux.

par
Catherine Hürschler
Capture d'écran

Une sanction que sa mère Marie-France trouve injuste: «Giuseppe ne mérite pas ça. La justice s’est montrée trop sévère à son égard. Nabilla est libre après avoir poignardé son conjoint. Mon fils se retrouve derrière les barreaux pour une banale querelle de couple».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!