25.07.2012 à 14:40

Guerre civileLa moitié des observateurs de l'ONU ont quitté la Syrie

La moitié des 300 observateurs de l'ONU en Syrie ont quitté le pays mardi et mercredi. Ils étaient sur le territoire depuis le mois d'avril.

L'ONU rappelle 150 de ses observateurs en Syrie.

L'ONU rappelle 150 de ses observateurs en Syrie.

AFP

La moitié des 300 observateurs de l'ONU ont quitté la Syrie mardi et mercredi, ont affirmé deux observateurs présents à Damas.

Ces derniers ont ajouté que les observateurs ayant quitté le territoire syrien «ne reviendront pas». «Ces départs font suite à une décision de réduire de moitié les effectifs de la mission», a affirmé le second sans préciser qui avait pris cette décision.

Les 300 observateurs militaires non armés, accompagnés d'une centaine d'experts civils, avaient été déployés en avril afin de surveiller un cessez-le-feu qui n'a jamais été respecté. Ils avaient dû renoncer à la mi-juin à patrouiller sur le terrain en raison de l'intensification des combats.

Délai supplémentaire

Vendredi, l'ONU a prolongé pour une «ultime période de 30 jours» la mission de ses observateurs en Syrie.

L'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice avait affirmé que ce délai permettrait aux observateurs de «se retirer en bon ordre et en sécurité». Il faudrait des «circonstances peu vraisemblables» pour que la Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (Misnus) puisse rester sur place au-delà, avait-elle ajouté.

«Nous avons dit clairement qu'il s'agissait d'une ultime prolongation, à moins qu'il n'y ait un changement de la dynamique sur le terrain», avait souligné l'ambassadeur britannique Mark Lyall Grant. Sinon, «la Misnus partira au bout de 30 jours».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!