Publié

Cuba/FlorideLa nageuse Diana Nyad raconte son exploit

L'Américaine Diana Nyad a raconté mardi qu'elle fredonnait des chansons de Neil Young et comptait dans des langues étrangères durant son périple.

La sportive de 64 ans a achevé son exploit lundi en 52 heures, 54 minutes et 18 secondes.

L'Américaine Diana Nyad, première personne à avoir réussi la traversée à la nage entre Cuba et la Floride sans cage anti-requins, a raconté mardi qu'elle fredonnait des chansons de Neil Young et comptait dans des langues étrangères durant son aventure.

La sportive de 64 ans a achevé son exploit lundi en 52 heures, 54 minutes et 18 secondes. «Quand je me sentais bien et que je nageais durant la journée, je chantais des chansons de Neil Young et comptais en français, en allemand ou en espagnol juste pour passer le temps», a-t-elle indiqué lors d'une interview sur CNN.

Mais la nageuse a reconnu être aussi passée par des moments très difficiles, proche du désespoir.

«J'étais très malade»

Diana Nyad devait notamment porter un masque pour la protéger des méduses, mais qui la poussait à avaler beaucoup d'eau de mer. «J'étais très malade», a-t-elle confié. «Je dois reconnaître que j'ai passé deux nuits de pleine souffrance avec ce masque, avec l'eau salée», a-t-elle ajouté. «Dans ces moments-là, on ne pense à rien. On essaie juste de se débrouiller et de survivre. Mon équipe était là pour m'aider à y arriver».

Selon elle, l'effort en valait la peine, et malgré les souffrances elle a pu réaliser son rêve et envoyer un message d'espoir au public. «Quand on a quelque chose qui nous tient vraiment à cœur, on regarde au fond de soi et on trouve un moyen de parvenir à cet objectif», a-t-elle dit.

Il s'agissait de sa cinquième tentative pour réaliser cette traversée longue de 170 kilomètres entre Cuba et la Floride, au sud-est des Etats-Unis, a précisé Diana Nyad, notant que le Gulf Stream avait été son «ami». «Cette fois-ci, j'ai eu de la chance», a-t-elle souligné.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!