Football - La Nati aurait dû gagner bien plus largement
Publié

FootballLa Nati aurait dû gagner bien plus largement

En battant la Roumanie 2-0, les Suissesses ont continué leur parcours sans faute lors des qualifications pour le Mondial. Elles ont touché quatre fois les montants.

par
Florian Paccaud
(Zurich)
Ana-Maria Crnogorcevic a marqué le 2-0 sur penalty.

Ana-Maria Crnogorcevic a marqué le 2-0 sur penalty.

Andy Mueller/freshfocus

L’équipe de Suisse a assuré l’essentiel, vendredi à Zurich, lors du 3e match de sa campagne qualificative pour la Coupe du monde. En s’imposant 2-0 contre la Roumanie, les joueuses de Nils Nielsen ont conservé la première place du groupe à la faveur d’un plus grand nombre de buts inscrits, l’Italie s’étant défait de la Croatie (3-0). Mais elles auront des regrets de ne pas avoir soigné plus leur différence de buts, touchant du bois à quatre reprises, lors d’une rencontre outrageusement dominée.

Dès les premières minutes, les Suissesses ont cherché à aller de l’avant pour ouvrir le score le plus rapidement possible, à l’image d’une Ramona Bachmann très percutante. Mais Rahel Kiwic a trop cadré sa tête (3e) et la frappe de Coumba Sow est passée d’un rien par-dessus (13e). Malgré sa supériorité, la Nati n’arrivait pas à mettre hors de position une défense roumaine bien organisée. Et les visiteuses ont failli doucher les 3803 spectateurs présents au Letzigrund sur une tentative d’Andreea Laiu, mais Gaëlle Thalmann s’est montrée vigilante (25e).

La troupe de Nils Nielsen a alors remis l’ouvrage sur le métier, sans plus de réussite: Noelle Maritz a manqué le cadre après une superbe transversale de Kiwic (30e), Riola Xhemaili (32e), Julia Stierli (33e) puis Svenja Fölmli (35e) se sont heurtées à Andrea Paraluta. Et la fois où la gardienne roumaine a été battue, sur un coup franc de Bachmann, son poteau lui est venu en aide, avant qu’elle n’effectue une superbe parade du bout du pied sur une reprise de Sow qui avait bien suivi (39e).

Bachmann se montre

Au retour des vestiaires, les Suissesses sont reparties pied au plancher. Bachmann a débordé sur la gauche et adressé un centre-tir repoussé par Paraluta sur Ana-Maria Crnogorcevic, qui a conclu de la tête (48e). La Nati a failli doubler la mise, mais la reprise de Fölmli a fini sur le poteau, puis le tir de Bachmann a été arrêté par la gardienne adverse (52e). La joueuse du PSG a failli trouver la faille à la 55e, mais son coup franc a été repoussé sur la transversale par Paraluta. Dans la foulée, la tête de Kiwic est passée d’un rien à côté.

Joueuse la plus en vue dans les rangs helvètes, Bachmann n’a pas vu ses efforts récompensés par un but, perdant son duel seule face à la portière adverse (69e). Crnogorcevic n’a pas non plus réussi à inscrire le but de la sécurité, sa volée passant de peu par-dessus (79e). La Genevoise Sandy Maendly n’a pas connu plus de réussite, sa frappe dès 20 mètres s’écrasant sur la transversale (80e). Il a finalement fallu attendre la 90e pour pouvoir souffler, Crnogorcevic transformant un penalty obtenu par la capitaine du Servette Chênois.

Les Helvètes devront corriger leur manque d’efficacité contre la Croatie, mardi au Letzigrund. Un adversaire qui a perdu ses trois derniers matches mais qui avait tenu en échec la Nati le 18 septembre 2020 lors de leur dernière confrontation, à l’occasion des qualifications pour le prochain Euro.

Suisse-Roumanie 2-0 (0-0)

Letzigrund, 3803 spectateurs. Arbitres: Mmes Hussein, Biehl et Joos (All).

Buts: 48e Crnogorcevic 1-0. 90e Crnogorcevic (pen.) 2-0.

Suisse: Thalmann; Maritz, Kiwic, Bühler, Stierli; Bachmann (74e Rinast), Sow, Wälti (74e Mauron), Xhemaili (62e Maendly), Crnogorcevic; Fölmli (90e Humm). Entraîneur: Nils Nielsen.

Roumanie: Paraluta; Corduneanu, Oprea, Ficzay, Olar; Bortan, Vatafu; Meluta, Herczeg (60e Ambrus), Laiu (60e Carp); Rus. Entraîneur: Cristian Dulca.

Avertissements: 50e Corduneanu. 56e Xhemaili. 70e Bachmann.

Votre opinion