Actualisé 14.12.2019 à 13:20

SuisseLes vents tempétueux ont perturbé Cointrin

Après la neige, ce sont des vents tempétueux qui ont balayé la Suisse dans la nuit de vendredi à samedi. Le trafic aérien à Genève a été perturbé.

par
ats/cab
1 / 4
Des vents tempétueux ont ébouriffé la Suisse. Les rafales ont atteint 75 à 110 km/h en plaine, voire nettement plus en altitude, selon MétéoSuisse. (14 décembre 2019)

Des vents tempétueux ont ébouriffé la Suisse. Les rafales ont atteint 75 à 110 km/h en plaine, voire nettement plus en altitude, selon MétéoSuisse. (14 décembre 2019)

archive/photo d'illustration, Keystone
Le slalom de Coupe du monde de ski alpin messieurs de Val d'Isère est annulé à cause du vent qui souffle en rafales sur la station savoyarde. (14 décembre 2019)

Le slalom de Coupe du monde de ski alpin messieurs de Val d'Isère est annulé à cause du vent qui souffle en rafales sur la station savoyarde. (14 décembre 2019)

Keystone
Une personne déneige une route après les chutes de neige de la nuit, à Orsières. (14 décembre 2019)

Une personne déneige une route après les chutes de neige de la nuit, à Orsières. (14 décembre 2019)

Keystone

Des vents tempétueux ont balayé la Suisse samedi. Les rafales ont atteint 110 km/h sur le Plateau et le Jura, et jusqu'à 160 km/h en altitude, selon MétéoSuisse. Ces vents du sud-ouest ont fait grimper le mercure jusqu'à 11 degrés.

Entre 5h et 10h, la police cantonale bernoise par exemple a reçu une vingtaine d'appels en lien avec la tempête, a-t-elle annoncé sur Twitter. La plupart concerne des arbres tombés ou des objets qui se sont envolés.

Les bourrasques ont perturbé le trafic aérien à l'aéroport de Genève, qui a enregistré quelques retards et quinze diversions d'avions: au lieu de se poser à Cointrin, trois appareils ont été déviés vers Zurich et douze vers Lyon. De là, les passagers devaient être ramenés vers la cité de Calvin, toujours par avion, a expliqué la porte-parole de l'aéroport, Madeleine von Holzen.

Fort danger d'avalanche

Le vent a également perturbé les courses de ski de St-Moritz (GR), obligeant les organisateurs à abaisser le départ du Super G dames. A Val d'Isère (F), la course a purement et simplement été annulée à cause de la tempête.

SRF Meteo a mis en garde contre un risque important d'intempéries sur la moitié nord de la Suisse. Selon le service météorologique, le vent devrait continuer à être violent jusqu'à dimanche matin, malgré une accalmie temporaire. Samedi en plaine, des rafales entre 75 km/h à 110 km/h ont été enregistrées, selon Meteonews.

Dans une bonne partie du Valais, le danger d'avalanche est fort (degré 4), indique l'Institut WSL pour l'étude de la neige et des avalanches.

Réveil blanc vendredi

Vendredi matin, le Valais s’est réveillé sous une importante couche de neige ce matin, comme le révèle «Le Nouvelliste». Alors que les températures ont remonté ce samedi, un appel à la prudence a été lancé au niveau du risque d'avalanche.

Alerte de MétéoSuisse

Jeudi déjà, MétéoSuisse avait déjà émis des alertes de degré 2 et 3 pour toute la Suisse ou presque en raison de fortes rafales de vent attendues ces prochains jours.

Le retour du soleil est prévu pour dimanche et lundi.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!