Autriche: La neige perturbe les livraisons de sel à déneiger

Publié

AutricheLa neige perturbe les livraisons de sel à déneiger

L'entreprise autrichienne spécialisée dans le sel à déneiger peine à honorer la forte demande en raison de la neige qui bloque les axes de circulation.

1 / 4
Plusieurs jours consécutifs d'intenses précipitations neigeuses entraînaient lundi 7 janvier 2019 des perturbations en Autriche.

Plusieurs jours consécutifs d'intenses précipitations neigeuses entraînaient lundi 7 janvier 2019 des perturbations en Autriche.

AFP
Depuis le milieu de la semaine dernière, il est tombé jusqu'à 150 centimètres d'or blanc dans le centre et le nord du pays.

Depuis le milieu de la semaine dernière, il est tombé jusqu'à 150 centimètres d'or blanc dans le centre et le nord du pays.

AFP
Les cumuls de neige et risques d'avalanche ont rendu de nombreuses routes impraticables.

Les cumuls de neige et risques d'avalanche ont rendu de nombreuses routes impraticables.

AFP

La production et la livraison de sel à déneiger sont fortement perturbées en Autriche... par les chutes de neige record enregistrées par le pays depuis une semaine, a reconnu jeudi le producteur Salinen Austria.

Alors que la demande est au plus haut, l'entreprise basée au coeur des Alpes connaît «de grandes difficultés à assurer les livraisons», de nombreux axes étant obstrués ou interdits à la circulation en raison de risques d'avalanches, a indiqué une porte-parole, Katharina Steiner, à l'agence APA.

En outre, de nombreux salariés de l'ancien monopole d'Etat, qui emploie quelque 500 personnes, ne peuvent se rendre au travail, ce qui perturbe la production, a-t-elle précisé.

Salinen Austria, dont le siège se trouve à Ebensee, près de Salzbourg, avait livré l'hiver dernier 500'000 tonnes de sel destiné à déneiger les routes.

Jusqu'à trois mètres de neige sont tombés ces derniers jours sur l'ouest de l'Autriche, contribuant à l'enclavement de certaines localités. Ces intempéries ont entraîné l'annulation des épreuves de la Coupe du monde féminine de ski alpin qui étaient prévues les 12 et 13 janvier à Sankt-Anton (Tyrol).

(AFP)

Ton opinion