US Open: La «night session» vire à la démonstration

Publié

US OpenLa «night session» vire à la démonstration

L'Américain Sam Querrey s'impose comme l'homme à battre dans un bas du tableau particulièrement ouvert.

Sam Querrey figure pour la première fois en quart de finale à Flushing Meadows.

Sam Querrey figure pour la première fois en quart de finale à Flushing Meadows.

Keystone

Sam Querrey (no 17) a fait forte impression dimanche soir en 8e de finale de l'US Open. L'Américain a écrasé le gaucher allemand Mischa Zverev (no 23) 6-2 6-2 6-1 en tout juste 77' de jeu.

Demi-finaliste à Wimbledon en juillet, Sam Querrey (29 ans) figure pour la première fois en quart de finale à Flushing Meadows. Le géant californien (1m98) n'a laissé que des miettes au frère aîné d'Alexander Zverev, se montrant particulièrement performant dans son jeu de défense pour signer six breaks au total.

Duels de serveurs

Assuré de devenir pour la première fois le no 1 américain à l'issue de ce tournoi, Sam Querrey s'impose comme l'homme à battre dans un bas du tableau particulièrement ouvert. Ses statistiques furent impressionnantes face à Mischa Zverev, qui avait pourtant réussi des prodiges au filet face à John Isner au tour précédent: il a réussi pas moins de 55 coups gagnants, pour seulement 8 fautes directes!

Sam Querrey se frottera mardi en quart de finale à un autre grand serveur, Kevin Anderson (no 28), qui a dominé l'Italien Paolo Lorenzi (ATP 40) en quatre sets (6-4 6-3 6-7 6-4) dimanche. Il mène 8-6 dans son face-à-face avec le Sud-Africain, qui a remporté leur plus récent duel il y a quelques semaines à Montréal (6-4 6-1).

Deux premières

Kevin Anderson, qui avait déjà atteint les quarts de finale à New York en 2015 - il s'était alors incliné devant Stan Wawrinka - s'annonce comme un sérieux «client». Le Sud-Africain de 2m03 a vécu deux premières dimanche: il n'avait pas encore lâché le moindre set jusqu'ici dans ce tournoi, et n'avait pas concédé de break avant un 8e de finale dans lequel il a perdu à deux reprises son engagement.

L'autre quart de finale du bas du tableau mettra aux prises Pablo Carreño Busta (no 12) et Diego Schwartzman (no 29). L'Espagnol partira favori face au petit Argentin (1m70), qui s'est imposé en quatre sets (7-6 7-5 2-6 6-2) face à un décevant Lucas Pouille (no 16) dimanche en fin d'après-midi. Pour mémoire, celui qui émergera de cette moitié de tableau disputera sa première finale de Grand Chelem.

(ats/jsa)

Ton opinion