Actualisé 12.06.2020 à 06:42

Jeu vidéoSony a dévoilé deux variantes de la Playstation 5!

Sony Interactive Entertainment a montré dans la nuit de jeudi à vendredi un impressionnant catalogue de jeux et a finement créé la surprise en toute fin de présentation.

par
LeMatin.ch

La première impression à la fin de la bonne heure que durait le spectacle vidéo de Sony Interactive Entertainment (SIE), jeudi soir dès 22 heures, est que le constructeur n'a pas loupé sa grande présentation de la PlayStation 5.

Le constructeur japonais a enchaîné les bandes-annonces de jeux, certains exclusifs, d'autres non, avec un sens de l'équilibre, de la variété et du tempo quasi parfait. Il y en avait autant pour les gamers adeptes de franchises connues et rassurantes (un nouveau «Spider-Man», un nouveau «Ratchet & Clank», un nouveau «Gran Turismo», un nouveau «Horizon»...) que pour ceux en recherche d'expériences plus inédites voire plus étranges.

La présentation vidéo en différé

Seul petit bémol, la qualité technique de la vidéo ne rend pas tout à fait hommage sur grand écran à des productions conçues pour l'ultra haute définition (4K) car, pour des raisons liées à la pandémie du nouveau coronavirus, Sony a choisi la carte de la prudence en diffusant son show dans une HD à la compression parfois voyante afin d'éviter tout problème d'engorgement.

Pas un mais deux modèles

En bon showman, Sony n'a pas raté sa sortie du simple fait que, contre toute attente, on a enfin pu voir à quoi ressemble la console qui sortira d'ici la fin de cette année: un monolithe blanc et noir avec quelques rondeurs. La surprise est que SIE a dévoilé non pas un mais deux modèles, l'un pourvu d'un lecteur de disque optique, l'autre sans. On s'attend donc que le deuxième modèle soit vendu un peu moins cher que le premier et on spécule que cela permettra sans doute à Sony de faire passer la pilule d'un prix plus élevé que la génération précédente pour le modèle le mieux pourvu.

Précisons que comme attendu, SIE n'a pas dévoilé le prix de ses machines, le jeu du chat de la souris entre Microsoft et Sony se poursuit.

La balle est désormais dans le camp de Microsoft qui, en juillet prochain, devra frapper fort avec un rendez-vous consacré à ses productions maison pour la Xbox Series X. Ne serait-ce que pour se faire pardonner une précédente présentation, consacrées aux jeux des éditeurs tiers, qui n'avait fait que de toutes petites étincelles.

Jean-Charles Canet

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!