Écologie: La palme de l’absurdité à l’eau du Groenland vendue chez Manor
Publié

ÉcologieLa palme de l’absurdité à l’eau du Groenland vendue chez Manor

Loin devant les cornichons du Vietnam ou les graines de grenade du Pérou, c’est l’eau des glaces du Groenland, mise en bouteille à Terre-Neuve et vendue en Suisse, qui a remporté la «Pierre du diable» de l’initiative des Alpes.

par
Eric Felley
Le parcours de l’eau des glaces du Groenland: pas loin de 10 000 km pour finir chez Manor.

Le parcours de l’eau des glaces du Groenland: pas loin de 10 000 km pour finir chez Manor.

L’eau des glaces groenlandaises de la marque Berg a remporté la «Pierre du diable» 2020. L’association écologiste l’Initiative des Alpes a communiqué mardi que ce produit vendu chez Manor avait remporté leur concours à «une grande majorité». Cette eau, issue de la fonte des glaces du Groenland, fait plus de 9600 kilomètres pour être vendue en Suisse sous forme de petite bouteille.

Le conseiller national Jon Pult (PS/GR), président de l’association, est très remonté: «Expédier de l’eau potable issue des glaces du Groenland à travers l’Atlantique est le comble de l’absurdité!» Le prix a été remis ce mardi au siège de Manor à Bâle. Jon Pult a déploré: «Quel cercle vicieux… En récupérant les masses d’iceberg flottantes, on extrait le froid de la mer, le transport par bateau réchauffe en plus l’atmosphère et renforce l’effet de serre.» Il ajoute: «Ce transport est d’autant plus absurde que nous avons en Suisse de l’eau potable, qui coule presque gratuitement.»

«Eaux du monde» retirées

Par ailleurs, des trois candidats à la «Pierre du diable», l’eau des glaciers «Berg» est aussi le plus polluant, avec des émissions de 794 g de CO2 par bouteille de 750 ml. Visiblement touché par cette problématique, le groupe Manor a décidé de retirer d’ici à la fin de l’année ce produit, qui fait partie de sa gamme d’une dizaine de marques intitulée «Eaux du monde».

Cette eau d’origine canadienne a été plébiscitée devant deux autres produits qui étaient montrés du doigt: des cornichons du Vietnam en vente chez Migros et des graines de grenades du Pérou chez Coop. 5900 personnes ont pris part au vote entre mi-août et mi-septembre.

L’Initiative des Alpes décerne également un prix positif, le Cristal de roche. Cette année, il a été décerné à «l’Automne culinaire», un projet grison d’alpinavera et de GastroGraubünden en coopération avec les associations gastronomiques de Glaris et d’Uri. Il s’agit d’établissements qui proposent régulièrement et sur la durée des plats régionaux composés d’au moins 60% d’ingrédients régionaux.

Votre opinion

32 commentaires