05.11.2020 à 17:26

Trafic ferroviaireLa pandémie oblige les CFF à réduire l’offre internationale

Plusieurs liaisons ferroviaires entre la Suisse et des pays étrangers seront suspendues ou réduites dès ce jeudi en raison d’un fort recul de la demande pour les trajets internationaux.

Les trajets en train en direction de l’Italie et de la France sont fortement réduits en raison de la pandémie.

Les trajets en train en direction de l’Italie et de la France sont fortement réduits en raison de la pandémie.

KEYSTONE

Cinq liaisons ferroviaires quotidiennes avec l’Italie seront suspendues à partir de lundi. Les connexions en direction de la France, de Berlin et de Hambourg seront elles aussi réduites.

La demande pour les trajets internationaux a nettement reculé avec la situation actuelle et les mesures de lutte contre la pandémie. Pour cette raison, les CFF annoncent jeudi à travers un communiqué réduire leur offre, en accord avec les réseaux partenaires Trenitalia, SNCF et TGV Lyria.

Du 9 novembre au 12 décembre, cinq liaisons quotidiennes vers l’Italie seront suspendues. Cela concerne une liaison directe entre Genève et Milan et quatre trajets passant par l’axe du Saint-Gothard. Les trains directs de la Suisse vers Venise feront leur terminus à Milan.

Trafic réduit

Dès jeudi et jusqu’au 1er décembre au moins, les trains entre Paris et la Suisse sont réduits à trois liaisons quotidiennes: deux depuis Genève et une depuis Zurich/Bâle, comme annoncé mercredi par TGV Lyria. Les liaisons de nuit sur les lignes de Zurich à Berlin et Hambourg sont quant à elles suspendues dès ce week-end et jusqu’à début décembre.

Le trafic régional transfrontalier subit, lui aussi, quelques modifications. Dès le 9 novembre, la ligne partant de Bellinzone à Malpensa (I) sera supprimée à partir de Varese (I). Celle entre Neuchâtel et Frasne (F) sera suspendue: la suspension des liaisons TGV à travers le Jura ne permettant pas d’assurer la correspondance avec le réseau à grande vitesse vers Paris.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!