Etats-Unis: La parade de Thanksgiving sous haute sécurité

Publié

Etats-UnisLa parade de Thanksgiving sous haute sécurité

Des millions de personnes se sont rendues à New York pour le défilé qui marque le début des fêtes.

Plus de 3,5 millions de personnes ont assisté au défilé.

Plus de 3,5 millions de personnes ont assisté au défilé.

AFP

Plusieurs millions de personnes ont suivi jeudi à New York la célèbre parade de Thanksgiving. L'immense foule était entourée d'un important dispositif de sécurité près d'un mois après l'attentat de Manhattan qui avait fait huit morts.

La grande parade festive de Thanksgiving a envahi New York pic.twitter.com/nUnprNuGnG— BFMTV (@BFMTV) 23 novembre 2017

Depuis 1924, cette parade marque le début de la saison des fêtes aux Etats-Unis. Malgré le froid glacial, plus de 3,5 millions de personnes étaient attendues sur le parcours selon plusieurs médias américains, pour applaudir les plus de 8000 participants venus de tout le pays, fanfares, danseurs, clowns, chars décorés, et les fameux ballons géants.

Le NYPD a mis en place un dispositif renforcé sur les 4 km du parcours avec des policiers équipés de détecteurs de radiations portables, des tireurs d'élite sur les toits et des chiens entraînés pour détecter les explosifs dans la foule.

Pour empêcher une attaque à la voiture-bélier, des camions de la municipalité remplis de sable bloquaient les rues adjacentes au parcours. Les autorités sont en état d'alerte après une attaque à la camionnette-bélier sur une piste cyclable de Manhattan qui a fait huit morts et 12 blessés le 31 octobre, jour d'Halloween.

Le message de Trump

Dans un message posté sur Twitter, le président américain Donald Trump a salué les forces armées américaines stationnées sur les théâtres d'opérations extérieurs «qui font face nos ennemis et défendent notre grand drapeau américain». Il avait auparavant discuté avec des militaires basés en Afghanistan, en Irak, en Turquie et au Koweït.

HAPPY THANKSGIVING! pic.twitter.com/nQhi7XopMW— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 23 novembre 2017

Depuis sa résidence de Floride, il a évoqué les «douloureuses difficultés» vécues par l'Amérique cette année, comme «les tempêtes et les feux de forêts dévastateurs (...) les horribles fusillades qui ont emporté tant de vies innocentes». Il a sinon salué les bons résultats économiques actuels. «Notre pays va très bien», a-t-il dit, affirmant que «l'enthousiasme n'a jamais été aussi élevé».

(ats)

Ton opinion