Publié

JuraLa paroisse doit éliminer 850 kilos d’ossements stockés dans des cartons

Trois cents squelettes découverts il y a 30 ans lors d’une fouille devant l’église de St-Brais seront concassés, leur incinération étant jugée trop coûteuse.

par
Vincent Donzé
L’église de St-Brais est le théâtre d’une situation insolite.

L’église de St-Brais est le théâtre d’une situation insolite.

Wikipédia

Une paroisse qui doit éliminer 850 kilos d’ossements stockés dans 120 cartons à bananes, c’est une situation ubuesque vécue à St-Brais (JU), aux Franches-Montagnes. Les quelque 300 squelettes rassemblés lors d’un curage du cimetière ont été découverts en 1992 par des ouvriers occupés à creuser une tranchée à proximité de l’église catholique.

Un seul paroissien était présent mercredi soir à l’assemblée de la commune ecclésiastique pour écouter les explications de l’archéologue Robert Fellner, mais un journaliste du «Quotidien Jurassien» a rapporté ses propos: «J’ai retrouvé ces cartons dans le stock il y a trois ans. Les os étaient complètement mélangés, ce qui fait que scientifiquement parlant, on ne peut rien en faire».

Pas de dentisterie

Les ossements mis à jour dans deux dépôts sont probablement antérieurs à la deuxième moitié du XIXe siècle. «Il n’y a pas de trace de travaux de dentisterie», a constaté Robert Fellner. L’archéologue cantonal est déçu: «Normalement, quand on fouille un cimetière, il y a des tombes, des squelettes en bon état, et on peut en tirer toutes sortes d’enseignements».

Longtemps entreposés à l’hôtel des Halles, à Porrentruy, les cartons ont été rapatriés à la paroisse de St-Brais en 2018. «Nous pensions les incinérer, mais c’est hors de prix», a rapporté Mireille Erard, présidente de la paroisse. Comme l’indique «Le Quotidien Jurassien», le Conseil de paroisse a choisi de les faire concasser pour les enfouir dans un terrain lui appartenant.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
15 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Furax

27.11.2020 à 08:24

Avec tout l’argent que les églises ont ou même le Vatican, ils arrivent pas à payer ? Ces fidèles trépassés, ont certainement donné aux quêtes de la messe ! Pourquoi l’église ne ferait-elle pas un ossuaire,?

Esprit vert

26.11.2020 à 17:29

Bonne idée ! Ça fera de l engrais . Il pourrait en faire une poudre pour l epandre dans les champs.

le chat puant

26.11.2020 à 16:00

ils sont mort du covid 19 ils avait pas de masque il ne voulait pas le mettre et il ont ete enterrer la voila c'est tout