Football: La passe de trois pour un très bon Lausanne-Sport

Actualisé

FootballLa passe de trois pour un très bon Lausanne-Sport

Vainqueurs convaincants à Kriens (3-0), les Vaudois ont pleinement rassuré avant le choc au sommet de ce vendredi contre Grasshopper à la Pontaise.

par
André Boschetti
(Kriens)
Anthony Koura (au centre) a marqué les deux premiers buts lausannois.

Anthony Koura (au centre) a marqué les deux premiers buts lausannois.

Keystone-sda.ch

Les deux récentes victoires péniblement arrachées contre Chiasso et Schaffhouse n’avaient de loin pas dissipé les inquiétudes des supporters lausannois avant ce déplacement périlleux à Kriens. Des doutes légitimes qui ont pourtant été balayés de la plus convaincante des manières sur la pelouse synthétique de l’une des équipes les plus en forme du moment.

Grâce à l’une des meilleures premières mi-temps de toute sa saison, le LS n’a pas donné l’ombre d’une chance à des Lucernois surclassés dans tous les compartiments de jeu. Une domination sans partage que les Vaudois ont toutefois mis 25 minutes à concrétiser au tableau d’affichage. Après avoir manqué cinq occasions très nettes de prendre les devants, le leader de Challenge League pouvait enfin ouvrir le score grâce à Anthony Koura. Parfaitement servi par Gétaz, l’attaquant français remportait sans trembler son duel avec Bürgisser.

Quel quatuor défensif

Loin de se satisfaire de ce maigre butin, le LS doublait la mise par le même Koura qui profitait avec sang froid d’un magnifique travail préparatoire de Turkes (36e).

Sonné et résigné, Kriens allait ensuite voir ses rares velléités de revenir dans la partie brisées par un adversaire toujours aussi concentré et agressif. À l’image d’un quatuor défensif qui n’a pas laissé la moindre opportunité de réduire l’écart aux attaquants lucernois. Et c’était au contraire le LS qui salait ensuite un peu plus l’addition par l’intermédiaire d’Aldin Turkes, bien servi par Gétaz (64e).

Une démonstration de force lausannoise longtemps attendue mais qui tombe à pic puisqu’elle permettra au leader de Challenge League d’aborder avec confiance son duel au sommet de ce vendredi face à GC.

Kriens - LS
0-3 (0-2)

Kleinfeld. 850 spectateurs.

Arbitre: M. Piccolo.

Buts: 25e Koura 0-1, 36e Koura 0-2, 64e Turkes 0-3,

Kriens: Brügger; Alessandrini, Elvedi, Berisha; Bürgisser (79e Follonier); Urtic (62e Ulrich), Wiget (46e Sadrijaj), Yesilcayir (62e Teixeira), Busset; Tadic (46e Hoxha), Abubakar.

LS: Diaw; Boranijasevic (70e Bares), Monteiro (78e Nganga), Nanizayamo, Gétaz; Schmidt, Geissmann (70e Ndoye), Puertas; Dominguez; Turkes (70e Oliveira), Koura (78e Schneuwly).

Avertissements: 51e Bürgisser, 59e Puertas, 76e Sadrijaj, 77e Berisha, 82e Alessandrini.

Notes: Kriens sans Fanger, Fäh, Costa, Mijatovic, Dzongalic (blessés) ni Kukeli (pas convoqué). LS sans Loosli, Zeqiri (blessés), Flo ni Pasche (pas convoqués).

GC s’accroche, Vaduz perd du terrain

Les deux poursuivants des Vaudois, Grasshopper et Vaduz, étaient sur le terrain en soirée. GC semblait avoir la tâche facile face à la lanterne rouge Chiasso qui n’a pas gagné un match depuis la reprise. Mais les Sauterelles ont peiné pour venir à bout des Tessinois, s’imposant 2-1 grâce à un penalty de Chagas à la 84e minute. Cette victoire permet à GC de rester à huit points des Vaudois, avec un match en moins. Vaduz, en revanche, a lâché du terrain derrière le LS. Les Liechtensteinois n’ont pu faire mieux que 1-1 à domicile contre Aarau et pointent désormais à quatre points des Zurichois, barragistes, avec un match en plus. YvD

Ton opinion

4 commentaires