Publié

CourseLa Patrouille des Glaciers comptera 1200 patrouilleurs de plus

En raison d'un nombre record d'inscriptions pour les 30 ans de la course valaisanne, le commandement de la Patrouille des Glaciers (PdG) a décidé d'accepter au départ 400 patrouilles supplémentaires.

1800 équipes de trois, soit 5400 passionnés de montagne, prendront le départ de la 30e édition de la course de la Patrouille des Glaciers le 29 avril.

1800 équipes de trois, soit 5400 passionnés de montagne, prendront le départ de la 30e édition de la course de la Patrouille des Glaciers le 29 avril.

Keystone

La célèbre course de haute montagne comptera 1200 patrouilleurs de plus pour ses 30 ans, soit au total 1800 équipes de trois, c'est-à-dire 5400 passionnés de montagne.

«Il y a eu une véritable ruée sur les places de départ», a indiqué Max Contesse, nouveau commandant de la PdG, dans un communiqué diffusé lundi. Et malgré cette augmentation, 480 patrouilles ont été refusées.

Les 400 places supplémentaires seront réparties de manière égale entre les départs de Zermatt (VS) et d'Arolla (VS). Cette hausse a été décidée «après d'intenses semaines de planification». Outre les questions d'ordre organisationnel, il fallait pouvoir garantir la sécurité de tous les participants, poursuivent les organisateurs dans leur communiqué.

Quelque 820 patrouilles militaires prendront le départ, soit 17% de plus que l'an dernier. S'élanceront à leurs côtés 140 patrouilles accompagnées d'un guide et 840 patrouilles civiles.

Les deux premières catégories de patrouilles étaient assurées de pouvoir participer. Quant aux plus de 1300 patrouilles civiles inscrites, elles ont été départagées par tirage au sort.

Soupçons de fraude

Celui-ci devait avoir lieu à la mi-novembre, mais il a été repoussé de près d'un mois en raison de soupçons de fraude dans les inscriptions. Ce report devait permettre au commandement de la PdG de contrôler des cas douteux. Au final «une poignée de patrouilles» ont été exclues, a indiqué Max Contesse.

La PdG se déroulera du 29 avril au 3 mai 2014 entre Zermatt et Verbier (VS), via Arolla, d'où sera donné le départ du petit parcours. Les dates des courses ont été réaménagées pour accroître la marge de manoeuvre si la météo devait jouer de mauvais tours. Les départs de Zermatt auront lieu le mardi et le vendredi, tandis que ceux d'Arolla sont prévus le mercredi et le samedi.

Festivités

Née en 1943, la Patrouille avait subi un coup d'arrêt en 1949 à la suite d'un accident qui avait provoqué trois décès. Sa renaissance a eu lieu en 1984, avec un succès crescendo. Le jubilé des trente ans sera célébré par une grande fête le 1er mai.

Comme il n'existe pas de musée dédié à la Patrouille, une exposition, vernie le 18 janvier, en retracera les faits historiques marquants.

Soutien de l'armée

L'armée suisse organise l'événement. Mais Ueli Maurer, en charge du Département fédéral de la défense, avait jugé au printemps dernier que la manifestation était davantage «valaisanne» que fédérale.

Le soutien de la Confédération à la PdG avait aussi été remis en question cet été lorsque le Conseil fédéral a annoncé que l'armée allait revoir sa participation aux manifestations sportives pour se concentrer sur celles qui ont une utilité marquée pour l'entraînement des troupes.

Le gouvernement avait ensuite revu son jugement en septembre, estimant que la Patrouille des Glaciers est une manifestation sportive d'envergure internationale qui se déroule en Suisse et qui sert à jauger les capacités d'engagement tant physiques que militaires de la troupe.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!