Football: La pelouse de la Praille envahie par un mystérieux champignon

Publié

FootballLa pelouse de la Praille envahie par un mystérieux champignon

Selon One FM, le terrain genevois qui accueille le match Servette-Aarau vendredi soir souffre d'un mystérieux parasite.

par
LeMatin.ch
Keystone

La radio genevoise One FM fait part d'une drôle d'histoire sur son site internet.

Le gazon du Stade de Genève, inauguré l'an dernier pour un coquette somme (environ cinq millions de francs), est en effet victime d'un parasite du côté de la Tribune Nord. Il s'agit en l'occurrence de champignons.

Plus inquiétant encore, leur origine est inconnue et il existe de véritables risques de propagation.

«Le développement de champignons est très courant», explique Pierre-Yves Bovigny, responsable de la construction de la qualité des pelouses auprès de l'Association suisse de football, à One FM. «Mais à Genève, on craint de revivre l'épisode de Bâle, qui a ravagé le terrain. Sur le type de terrain hybride, le gazon pousse de manière légèrement différente. Ce champignon est désormais en cours d'identification en Angleterre.»

«Il s'agit désormais de réagir le plus vite possible, poursuit le spécialiste. Le cas de Bâle est un cas extrême. On n'imagine pas qu'il va se reproduire à Genève. Or un jeune gazon est plus sensible à une maladie, et c'est le cas de celui du Stade de Genève.»

En attendant, les joueurs ont été priés de désinfecter leurs chaussures en quittant le terrain. Reste à savoir si le problème a été réglé avant le match contre Aarau, prévu vendredi soir. Au risque de propager le parasite au-delà du stade.

Ton opinion