Un acteur de «La petite maison dans la prairie» accusé de viol sur mineure

Publié

Justice«La petite maison dans la prairie»: un acteur accusé de viol sur mineure

Radames Pera, qui vit en France, a été mis en examen fin 2021 pour agression sexuelle et viol aggravé sur mineure de moins de 15 ans.

par
L. F.
1 / 3
Radames Pera en 2016 à Los Angeles.

Radames Pera en 2016 à Los Angeles.

imago/Independent Photo Agency
Radames Pera a incarné Kwai Chang Caine enfant alias le Petit Scarabée dans la série des années 70 «Kung Fu».

Radames Pera a incarné Kwai Chang Caine enfant alias le Petit Scarabée dans la série des années 70 «Kung Fu».

imago images/Mary Evans
Il a aussi joué le fiancé de Mary dans «La petite maison dans la prairie», John Sanderson Edwards.

Il a aussi joué le fiancé de Mary dans «La petite maison dans la prairie», John Sanderson Edwards.

imago/United Archives

Installé près de Reims, en France, depuis 2017, l’acteur américain Radames Pera est accusé d’agression sexuelle et de viol commis sur une fillette de 5 ans. Il a été mis en examen à la mi-décembre 2021 pour agression sexuelle et viol aggravés, a appris «L’Union» jeudi 23 juin. Une information confirmée par BFMTV.

Radames Pera a joué dans deux séries cultes des années 70: «Kung Fu», où il incarnait Kwai Chang Caine enfant alias le Petit Scarabée, et «La Petite Maison dans la prairie», où il était le fiancé de Mary, John Sanderson Edwards.

Selon BFMTV, une enquête préliminaire a débuté au printemps 2021, après le dépôt d’une plainte. Le parquet de Reims a ensuite ouvert ensuite une information judiciaire en décembre. C’est à cette époque que l’ex-acteur a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. La détention provisoire n’a pas été réclamée car le suspect collabore et répond à toutes les convocations de justice.

Il nie les faits

L’enquête se poursuit actuellement, notamment pour trouver des éléments constitutifs des faits reprochés, des témoignages et d’éventuelles autres victimes. Le procureur de la République de Reims a précisé à «L’Union» que «l’intéressé, présumé innocent, a toujours nié les faits devant les enquêteurs».

Radames Pera s’était installé dans la Marne en 2017 pour se rapprocher de la famille de son épouse française qu’il avait rencontrée à Toulon lors de retrouvailles d’anciens acteurs de «La Petite Maison dans la prairie». Elle faisait partie de l’organisation.

Ton opinion