Publié

ScienceLa peur entretient la douleur

Les personnes atteintes de lombalgie ne bougent pas de la même manière que les personnes en bonne santé. Cela expliquerait en partie pourquoi certaines lombalgies aiguës deviennent chroniques.

par
communiqué
Stocklib

Selon les statistiques, seuls 20% de la population des pays industrialisés affirment n’avoir jamais eu mal au dos. La majorité des gens souffrent au moins une fois dans leur vie de lombalgie, une affection caractérisée par des douleurs entre la douzième côte et le pli fessier. Manipulation d'objets lourds, mauvaises postures, stress ou manque d'activité provoquent la plupart des cas de cette pathologie.

Votre opinion