Etats-Unis - La plateforme pro-Trump se transforme en promo pour l’Etat islamique 

Publié

Etats-UnisLa plateforme pro-Trump se transforme en promo pour l’Etat islamique

Très mal modérée, la plateforme GETTR lancée par l’ex-porte-parole de l’ancien président américain est squattée par au moins 250 comptes pro-terroristes qui s’y expriment en toute impunité.

par
Laurent Siebenmann
GETTR, la plateforme pro Donald Trump, n’attire pas que ses supporters.

GETTR, la plateforme pro Donald Trump, n’attire pas que ses supporters.

AFP

Depuis que Donald Trump a été banni des réseaux sociaux, de nombreux supporters s’expriment sur GETTR, la plateforme conservatrice lancée le 1er juillet dernier par Jason Miller, l'ancien porte-parole de l’ex-président américain.

GETTR entend laisser s’exprimer librement les admirateurs de Trump, en leur permettant de colporter «la bonne parole» du politicien battu aux dernières élections par Joe Biden.

Le problème, c’est que GETTR ne modère quasiment pas les interventions de ses utilisateurs. Résultat, la plateforme trumpiste s’est transformée en site de propagande… pour l’Etat islamique.

En effet, Daesch y a pris ses quartiers et y diffuse régulièrement des vidéos de décapitation, des appels à la violence contre l'Occident et même des représentations de militants exécutant Trump, en toute liberté.

Selon un rapport de Mark Scott et Tina Nguyen, de «Politico», GETTR est noyée par la propagande terroriste de l’EI. Au moins 250 comptes y publient régulièrement un tel contenu, le renforçant avec des hashtags pro-djihadistes.

Jason Miller a réagi en ces termes: «Les membres de l’Etat islamique essaient d'attaquer notre mouvement parce que le président Trump les a effacés de la surface de la Terre.» Mais pas de GETTR, visiblement.

Ton opinion