La plume des marchands de presse vit ses dernières heures

Publié

FranceLa plume des marchands de presse vit ses dernières heures

La célèbre enseigne jaune et rouge qui orne les points de vente sera redessinée. Le Ministère de la culture a lancé un appel d’offres.

par
L. F.
L’enseigne presse est en devanture de plus de 20 000 points de vente de journaux et magazines en France.

L’enseigne presse est en devanture de plus de 20 000 points de vente de journaux et magazines en France.

Gamma-Rapho via Getty Images

L’enseigne presse avec sa plume rouge sur fond jaune est célèbre. En France, c’est elle qu’il faut repérer quand on veut acheter son journal. Elle vit pourtant ses dernières heures, rapporte «Le Parisien».

Le Ministère de la culture a lancé un appel d’offres pour la conception d’une nouvelle «plume», emblème des marchands de presse. Cette future enseigne a pour vocation d’être installée en devanture de milliers de points de vente de journaux et magazines – entre 20 000 et 21 000.

«Théoriquement, les marchands de presse ont l’obligation d’installer cette plume et elle a aujourd’hui besoin d’être relookée», éclaire Daniel Panetto, président du syndicat Culture presse, dans «Le Parisien». En cause, certaines enseignes «un peu dégradées» qu’on croise le long de routes nationales.

Refus des variantes

On ne connaît pas l’origine de l’enseigne en résine. Sa future autrice ou son futur auteur ne pourra toutefois pas prendre trop de liberté. Le ministère tient à sa plume. «Refus des variantes», est-il spécifié dans l’intitulé du document mis en ligne.

Le temps presse: la date limite des dépôts des dossiers est le 16 janvier prochain.

Ton opinion

0 commentaires