Dubaï: La plus haute tour s'illumine pour l'Australie
Publié

DubaïLa plus haute tour s'illumine pour l'Australie

La Burj Khalifa, tour de 828 mètres aux Emirats arabes unis, a brillé mercredi en soutien à l'Australie, ravagée par les flammes.

Burj Khalifa à Dubaï, s'est illuminée mercredi soir en signe de solidarité avec l'Australie.

La plus haute tour du monde, Burj Khalifa à Dubaï, s'est illuminée mercredi soir en signe de solidarité avec l'Australie frappée par des incendies dévastateurs.

Depuis le début de ces feux en septembre, au moins 27 personnes sont décédées, plus de 2'000 maisons ont été détruites et une zone de 100'000 kilomètres carrés (10 millions d'hectares) --plus grande que la superficie de la Corée du Sud-- est partie en fumée.

1 / 50
Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)

Les autorités de Canberra ont placé vendredi pour la première fois depuis 2003 la capitale fédérale australienne en état d'alerte en raison de la menace de feux de forêt dans la région. (31 janvier 2020)

Keystone
Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)

Les autorités australiennes ont perdu jeudi le contact avec un avion bombardier d'eau qui pourrait d'être écrasé dans une zone montagneuse au sud-ouest de Sydney. (Jeudi 23 janvier 2020)

AFP
Une tempête de poussière à Mullengudgery en Nouvelle-Galles du Sud (17 janvier 2020).

Une tempête de poussière à Mullengudgery en Nouvelle-Galles du Sud (17 janvier 2020).

COURTESY OF MARCIA MACMILLAN, AFP

La tour de 828 mètres s'est illuminée d'une déclaration «Nous pouvons tous aider» et du hashtag #MatesHelpMates pour marquer le soutien des Emirats arabes unis à l'Australie. Le Croissant-Rouge émirati a lancé une campagne de collecte de fonds pour soutenir l'Australie.

«Nous pouvons tous aider»

La semaine dernière, le Premier ministre australien Scott Morrison a remercié les Emirats, riche pays pétrolier pour leurs «offres de soutien».

L'ampleur de la catastrophe a soulevé un immense élan de solidarité à travers la planète et les dons affluent pour venir en aide aux habitants et aux animaux sinistrés.

Liés à une sécheresse particulièrement grave en Australie, ces incendies sont aggravés par le réchauffement climatique, alors que les scientifiques prédisent de longue date que la récurrence de ces événements météorologiques extrêmes ne fera qu'empirer.

L'année 2019 a été la plus chaude et la plus sèche jamais enregistrée.

(AFP)

Votre opinion