Publié

JaponLa plus vieille femme du monde fête ses 116 ans

La Japonaise Misao Okawa, doyenne de l'humanité, a fêté mercredi son 116e anniversaire avec des sushis et des friandises.

Misao Okawa, photographiée l'an dernier lors de son 115e anniversaire.

Misao Okawa, photographiée l'an dernier lors de son 115e anniversaire.

AFP

Misao Okawa, issue d'une ligne de marchands de kimonos de la ville d'Osaka (ouest du Japon), a reçu dans sa maison de retraite la visite du maire de la ville Takehiro Ogura qui lui a offert des fleurs.

Vêtue d'un kimono rose et arborant une fleur rouge dans les cheveux, la plus que centenaire est apparue en bonne forme, selon un employé de la maison de retraite. «Elle a même pris un peu de poids. Elle se régale tous les jours avec des sushis, mais aussi parfois du ragoût de bœuf, des spaghettis, des sashimis» (poisson cru), a poursuivi l'employé.

Interrogée sur ce que cet anniversaire lui inspirait, Misao Okawa a simplement répondu: «ça fait un bon bout de temps». Misao Okawa est née le 5 mars 1898, s'est mariée en 1919, et a eu trois enfants.

L'an dernier, elle avait reçu un certificat du Guinness World Records confirmant son statut de plus vieille femme du monde, même si un site officiel chinois affirme qu'une femme de 127 ans vit toujours dans l'extrême-ouest de la Chine.

(ats)

Votre opinion