04.09.2017 à 13:35

TennisLa «poignée de main» qui embrase Twitter

Jelena Ostapenko, vainqueur de Roland-Garros cette année, a salué son adversaire très froidement après sa défaite au troisième tour. Des acteurs et observateurs du tennis s'indignent.

par
LeMatin.ch
Jelena Ostapenko a félicité très froidement Daria Kasatkina.

Jelena Ostapenko a félicité très froidement Daria Kasatkina.

Une simple poignée de main peut exprimer une quantité d'émotions différentes. Celle de Jelena Ostapenko (WTA 12), battue au troisième tour par la Russe Daria Kasatkina (6-3 6-2) à l'US Open, manifeste essentiellement de la froideur.

Le geste de la jeune Lettone (20 ans), vainqueur surprise de Roland-Garros cette année, a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Certains ont condamné le manque de fair-play de la Lettone, d'autres voix se sont élevées pour rappeler que les accolades ne sont pas toujours franches dans le tennis masculin.

La Suissesse Belinda Bencic s'est contentée d'un message ironique.

«Tout le monde peut être un champion aussi longtemps que la victoire est au bout...», a écrit le joueur allemand Dustin Brown en pointant le manque de fair-play de Jelena Ostapenko.

Judy Murray, mère du numéro 2 mondial Andy Murray, plaisante, elle, sur la difficulté du geste technique.

Une poignée de main sans regarder son adversaire qui n'est pas l'apanage du tennis féminin, rappelle cet internaute.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!