Amérique latine: La police colombienne saisit 3 tonnes de cocaïne
Publié

Amérique latineLa police colombienne saisit 3 tonnes de cocaïne

Des opérations en Amérique latine de la police colombienne ont permis la saisie de 3 tonnes de cocaïne et 21 arrestations.

Une saisie de cocaïne en août 2017 par la police colombienne.

Une saisie de cocaïne en août 2017 par la police colombienne.

Keystone

Plus de trois tonnes de cocaïne ont été saisies et 21 personnes de différentes nationalités interpellées lors d'opérations menées en Amérique latine par les polices de Colombie et de plusieurs pays de la région, en collaboration avec l'agence anti-drogue des Etats-Unis (DEA).

Ces «opérations conjointes menées en Colombie, au Costa Rica, en Equateur, au Guatemala et au Panama contre le trafic de stupéfiants ont abouti à la saisie de 3113 kilos de cocaïne et à l'arrestation de 21 personnes», a annoncé mardi la police colombienne dans un communiqué, sans en préciser les dates.

La saisie la plus importante a eu lieu en Colombie même, avec 856 kilos de cocaïne découverts dans une cache souterraine d'une zone rurale de Jurado, dans le département du Choco (nord-ouest, frontalier du Panama).

Premier producteur mondial de coca

Un total de 767 autres kilos ont été saisis en Equateur, ainsi que 199'770 dollars, et onze personnes arrêtées, tandis qu'au Panama une embarcation rapide a été arraisonnée par des gardes-côtes des Etats-Unis avec à bord 614 kilos de cocaïne.

En novembre, les autorités colombiennes avaient annoncé une saisie record de 12 tonnes de cocaïne, d'une valeur de 360 millions de dollars, dans la région bananière d'Uraba (Antioquia, nord-ouest).

La Colombie est le premier producteur mondial de feuilles de coca, matière première de la cocaïne, avec 146'000 hectares de plantations, et aussi le plus grand producteur de cette drogue avec 866 tonnes en 2016, selon l'ONU.

(AFP)

Votre opinion