Actualisé

ProtestationLa police déloge les squatteurs à Zurich

Les occupants de l'aire Labitzke à Zurich-Altstetten qui avaient érigé des barricades mardi dans une rue de Zurich ont été délogés par la police.

1 / 22
La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

Twitter
La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

Twitter
La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

La police évacue les squatteurs de l'aire Labitzke à Zurich (7 août 2014)

Twitter

La police a délogé les occupants de l'aire Labitzke à Zurich-Altstetten qui ont érigé des barricades mardi matin. Ils voulaient ainsi se défendre contre leur évacuation probable. La police est intervenue pour dégager la rue et a procédé à 16 arrestations. Le trafic a été rétabli vers midi.

Les occupants ont annoncé lundi dans un communiqué qu'ils avaient l'intention de semer le désordre dans la ville. Mardi matin dès 6 heures, ils ont dressé des barricades avec des meubles et des conteneurs dans la «Hohlstrasse». Leur slogan: «Vous nous prenez l'aire Labitzke, nous déménageons dans la rue».

Squatteurs enchaînés aux conteneurs

Certains squatteurs s'étaient enchaînés aux conteneurs et bloquaient la circulation. D'autres avaient leurs bras pris dans du béton. La police a d'abord lancé un ultimatum aux manifestants. Ceux-ci ont refusé de libérer la rue et la police est intervenue en force. Les manifestants ont opposé une résistance passive. A midi, le trafic a été rétabli.

L'aire Labitzke risque d'être évacuée prochainement, expliquent les occupants. L'entreprise immobilière Mobimo veut raser l'ancienne fabrique de peinture pour y construire 200 appartements. La zone est occupée depuis des années par des squatteurs.

(ats)

Votre opinion