03.03.2016 à 10:02

RupperswilLa police examine les données cellulaires

Les autorités ont eu accès aux données cellulaire des téléphones portables présents à proximité du lieu du quadruple meurtre.

par
Pascal Schmuck, Zurich
1 / 33
La procureure Barbara Loppacher avait renoncé à faire appel dans un premier temps. Mais après le recours du condamné, elle s'y est décidé dans le délai légal. (Lundi 22 octobre 2018)

La procureure Barbara Loppacher avait renoncé à faire appel dans un premier temps. Mais après le recours du condamné, elle s'y est décidé dans le délai légal. (Lundi 22 octobre 2018)

Keystone
Thomas N. fait recours contre son internement. (Jeudi 13 septembre 2018)

Thomas N. fait recours contre son internement. (Jeudi 13 septembre 2018)

Keystone
Georg Metger (à droite), compagnon de la mère assassinée, publie un livre sur le drame. (Vendredi 13 avril 2018)

Georg Metger (à droite), compagnon de la mère assassinée, publie un livre sur le drame. (Vendredi 13 avril 2018)

Keystone

Le quadruple meurtre de Rupperswil occupe toujours la police cantonale argovienne. Qui déploie désormais ses efforts autour des téléphones portables, explique 20 Minuten dans son édition du 3 mars.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!