Publié

MYSTÈRELa police fouille sept tonnes d’ordures

Les enquêteurs ont vidé une benne à ordures pour comprendre les raisons d’une grave explosion à Châtel-Saint-Denis. En vain pour l’instant.

par
Dominique Botti
Image d'illustration.

Image d'illustration.

AFP

«En 38?ans de carrière, c’est la première fois que je vis un drame pareil», témoigne Francis Niquille. Ce propriétaire d’une société de transports est en charge du ramassage des ordures ménagères à Châtel-Saint-Denis (FR). Vendredi matin, 27 avril, un de ses employés a été grièvement blessé suite une explosion puis un incendie, dans la benne d’un camion, lors d’une tournée. La victime, âgée d’une cinquantaine d’années, a été touchée aux yeux et aux mains. Elle est sortie, avant-hier, des soins intensifs. L’employé, qui travaillait seul à l’arrière du véhicule, ne se rappelle plus de rien. Après avoir vidé un container, il montait sur le marchepied, lorsque l’explosion subite et les violentes flammes l’ont projeté à terre. Qu’est-ce qui a explosé? Une bonbonne de gaz? Une bombe aérosol? «Nous ne savons toujours pas», s’inquiète Francis Niquille qui n’a pas arrêté d’assurer le service de ramassage depuis le drame.

Votre opinion