Actualisé

Canton de FribourgLa police met en garde contre les cambriolages

Les cas de vols par effraction commis entre le début de l’automne et la fin de l’hiver sont fréquents. La Police cantonale fribourgeoise lance une campagne de prévention.

par
Communiqué
Keystone

La Police cantonale fribourgeoise entend contrer les cambrioleurs du crépuscule grâce à une campagne de prévention auprès de la population et à du travail policier sur le terrain.

Chaque automne, la police enregistre une recrudescence de vols par effraction commis à la tombée de la nuit dans les quartiers résidentiels. Ce phénomène coïncide généralement avec le passage à l’heure d’hiver, à la fin du mois d’octobre. L’absence des propriétaires des habitations est ainsi plus facilement détectable par les cambrioleurs.

Entre le 1er novembre 2012 et le 31 mars 2013, 125 vols par effraction (228 cas pour l’année précédente) ont été commis (602 cas au total entre le 1er janvier 2009 et le 22 août 2013). Les analyses des cas effectuées par la Police cantonale démontrent que ceux-ci sont généralement commis entre le moment de la tombée de la nuit et 21 heures, avec une augmentation significative en fin de semaine, du jeudi au samedi.

Une criminalité itinérante

Ces cambriolages sont souvent le fait d’une criminalité itinérante. Les malfrats agissent en bande, de manière très organisée. Ils se déplacent en voiture dans les quartiers résidentiels pour y repérer leurs objectifs et se stationnent à proximité. Ces quartiers sont généralement situés près des jonctions autoroutières ou à proximité de grands axes routiers.

La Police cantonale fribourgeoise renforcera sa présence sur le terrain. Parallèlement, la population est appelée à collaborer pour prévenir ce phénomène, en signalant à la police, tout comportement ou fait inhabituels, par exemple des personnes et des véhicules suspects.

Comment se prémunir?

Quelques moyens de prévention simples peuvent contribuer à limiter ces cambriolages saisonniers. On peut notamment:

-Simuler une présence à l’intérieur en activant des variateurs de lumière à divers étages

- Éclairer la porte d’entrée du logis au moyen d’une lampe extérieure

- Utiliser l’aide de bon voisinage en jetant un œil sur les habitations des voisins durant leur absence

- Ne pas laisser les fenêtres et portes-fenêtres ouvertes en imposte

- Ne pas hésiter: appeler la Police

Surtout, la population est invitée à ne pas hésiter à donner toute information utile en appelant le numéro d’urgence de la police 117.

Par ailleurs, la Police cantonale fribourgeoise conseille aux personnes concernées par un cambriolage de penser avant tout à leur propre sécurité en restant calmes et en n’essayant pas d’arrêter elles-mêmes les cambrioleurs. Il faudrait de plus qu’elles veillent à préserver les traces.

Le PDF du document de la police:

Prévention cambriolage.pdf

Votre opinion