Publié

CharitéLa police s'invite chez des Roms

Un Vaudois prête deux appartements à des familles roms dans un quartier aisé de Pully (VD). Les forces de l’ordre interviennent pour un contrôle d’identité. Il s’en indigne. Récit.

par
Cléa Favre
Norbert Guillod, au premier plan, a mis un étage de sa maison de Pully (VD) à disposition de quatre familles roms.

Norbert Guillod, au premier plan, a mis un étage de sa maison de Pully (VD) à disposition de quatre familles roms.

Jean-Guy Python

«Ce n’est pas en méprisant les gens que la police va redorer son blason!» Une semaine après les faits, l’indignation de Norbert Guillod, 74 ans, est encore palpable. Dimanche 30 mars, aux alentours de 17 h 30, ce propriétaire d’un immeuble de la paisible commune de Pully (VD) – qui habite le deuxième et dernier étage – entend du remue-ménage en provenance de l’appartement du rez-de-chaussée. Il descend et y surprend deux policiers en train de procéder à un contrôle d’identité à l’intérieur du logement.

Votre opinion